En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK


> Professionnels de santé

Hypertension : patients et soignants, acteurs de la bonne observance

Journée Nationale de Lutte contre l’Hypertension Artérielle, jeudi 15 décembre

Dr Bernard VAÏSSE - Cardiologue à l’hôpital de la Timone, Marseille et président du CFLHTA

Réalisation : Gaël de Vaumas  - Mandaté par CFLHTA
Liens d'intérêts
Source : PressTvNews  Publié le 12 décembre 2016, révisé le 15 décembre 2016
S'abonner au flux rss
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer à un ami Plus...

Dans le cadre de la Journée nationale de la lutte contre l'hypertension artérielle, jeudi 15 décembre, le Dr Bernard Vaïsse affirme que " la prise de médicament(s) ainsi que le suivi des règles hygiéno-diététiques sont essentiels pour contrôler l’hypertension artérielle et prévenir ainsi les maladies cardiovasculaires. Le problème majeur dans l’hypertension, mais aussi dans l’ensemble des maladies chroniques, est que le traitement n’est parfaitement bien pris que 6 fois sur 10. Pour comprendre les causes de non observance, le médecin doit communiquer avec son patient et prendre le temps d’expliquer la nécessité de bien suivre le traitement. Il faut que le patient soit le principal acteur de sa maladie, de sa prise en charge, c’est ainsi que nous  améliorerons l’observance de l’hypertension artérielle." 

En savoir plus,  http://www.comitehta.org/

 

  • SANTÉ ET MÉDIAS : PARTAGER LES INFORMATIONS SCIENTIFIQUES
    Isabelle ARNULF
    Neurologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière
  • DÉVELOPPER LA CULTURE NUMÉRIQUE DES MÉDECINS
    Gérard BERRY
    Professeur au Collège de France
  • L'INFORMATISATION DE LA MÉDECINE AUJOURD'HUI ET DEMAIN
    Gérard BERRY
    Professeur au Collège de France - Académie des Sciences
  • LES RÊVES, UNE NOUVELLE FENÊTRE POUR LA RECHERCHE SUR LE CERVEAU
    Pr Isabelle ARNULF
    Neurologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière
  • SEVRAGE TABAGIQUE : DÉCULPABILISER LES FUMEURS POUR RÉUSSIR
    Dr Anne-Laurence LE FAOU
    Responsable du centre ambulatoire d'addictologie, Georges Pompidou, Paris
  • MÉDIAS : SOUVENT UNE INFORMATION POUR OU CONTRE
    Dr. François LEMARE
    Pharmacien hospitalier - Gustave Roussy
  • CANCERS : DES RÉFÉRENTIELS INDISPENSABLES À LA BONNE PRATIQUE MÉDICALE
    Gilles SALLES
    Hématologue clinicien, CHU de Lyon
  • LA DÉCISION EN CANCÉROLOGIE
    Pr Véronique TRILLET-LENOIR
    Présidente des Rcfr, Rencontres de Cancérologie Française
  • PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ : VALORISER L’INNOVATION À L’HÔPITAL
    Pr Romain ROUZIER
    Directeur médical du pôle sénologie à l’Institut Curie
  • INNOVATION THÉRAPEUTIQUE : REPENSER LE SYSTÈME D’ÉVALUATION
    Pr Gilles FREYER
    Oncologue à l’Institut de Cancérologie des Hospices Civils de Lyon
  • CANCER : LE MÉDECIN GÉNÉRALISTE, UN POINT D’ANCRAGE POUR LES PATIENTS
    Dr Hélène CERTAIN
    Médecin généraliste, Collège de la Médecine Générale
  • CANCERS ET THÉRAPIES ORALES, LE RÔLE CLÉ DU PHARMACIEN
    François LEMARE
    Pharmacien clinicien à l’Hôpital Gustave Roussy, Villejuif
Copyright 1998/2017 © PressTVNews - Tous droits réservés - Qui sommes-nous ? - Informations légales - Contact