En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation, faciliter votre connexion et recueillir des statistiques.

En savoir plus OK


> Professionnels de santé

Le juste soin : la valeur clinique indissociable de la valeur humaine

« Soigner l’humain, manifeste pour un juste soin au juste coût »

Harold Astre, directeur de la recherche CHU POITIERS ET CLAIRE GEORGES-TERRAGANO - Praticien hospitalier et présidente du Collectif PASS à l’hôpital Saint-Louis (Paris)

Réalisation : Gaël de Vaumas  - Réalisé avec le soutien de Lilly
Liens d'intérêts
Source : PressTv News  Publié le 21 février 2017, révisé le 31 août 2017
S'abonner au flux rss
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer à un ami Plus...

« Nous jouissons d’une certaine expérience dans les Permanences d'Accès aux Soins de Santé (PASS) qui sont des dispositifs peu connus et peu reconnus. Pourtant, ils sont des espaces interstitiels du système de santé qui sont extrêmement riches d’enseignements » explique Harold Astre. « Le soin purement technique peut être très performant par exemple pour réduire la taille d’une tumeur ou le soin mais il peut s’avérer inutile voire néfaste s’il ne prend pas en compte la singularité du contexte spécifique du patient. Par ailleurs, nous fonctionnons avec un budget limité et se posent ainsi à nous des questions éthiques à la fois individuelles et collectives,... », indique Claire Georges-Terragano.

Interview réalisée lors de la conférence/débat « Juste soin au juste coût ou rentabilité ? Comment concilier les valeurs du soin avec les contraintes financières ? », le 24 mai 2016 à Paris.

En savoir plus, www.cancer-lesdefisdelinnovation.fr

 

 

  • AUTANT DE SYMPTÔMES QUE DE MALADIES NEUROLOGIQUES
    Thomas de BROUCKER
    Neurologue, Centre hospitalier de Saint Denis, FFN
  • PRÉVENIR LES MALADIES NEUROLOGIQUES
    Dr Thomas de BROUCKER
    Neurologue, Centre hospitalier de Saint Denis, FFN
  • PROFESSION NEUROLOGUE
    Dr Thomas de BROUCKER
    Neurologue, Centre hospitalier de Saint Denis, FFN
  • DÉVELOPPER LA CULTURE NUMÉRIQUE DES MÉDECINS
    Gérard BERRY
    Professeur au Collège de France
  • HYPOCONDRIAQUES ET CYBERCONDRIAQUES FACE AUX MÉDIAS ET À INTERNET
    Pr Jean-Pierre OLIÉ
    Membre de l'Académie Nationale de Médecine
  • RÉSEAUX SOCIAUX OU LE QUART D’HEURE D’EXPERTISE
    Dr Mario DI PALMA
    Chef du département ambulatoire, Gustave Roussy, Villejuif.
  • UNE RÉVOLUTION DANS L’ARRIVÉE DES NOUVELLES THÉRAPEUTIQUES EN CANCÉROLOGIE
    Agnès BELLANGER
    Pharmacienne hospitalière, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris
  • CANCERS ET THÉRAPIES ORALES, LE RÔLE CLÉ DU PHARMACIEN
    François LEMARE
    Pharmacien clinicien à l’Hôpital Gustave Roussy, Villejuif
  • MÉDECIN GÉNÉRALISTE : ACTEUR MAJEUR DE LA SÉCURISATION DU TRAITEMENT ORAL EN ONCOLOGIE
    Christophe TOURNIGAND
    Hôpital Henri-Mondor, AP-HP, coordination onco-territoriale pour le 94 EST
  • ENDOMÉTRIOSE : UNE FEMME SUR DIX ! L'INVITÉE DU MOIS
    Dr Chrysoula ZACHAROPOULOU
    Présidente d’Info Endométriose
  • CANCER : PAS ASSEZ DE PATIENTS INCLUS DANS LES ESSAIS CLINIQUES
    Christophe MASSARD
    Oncologue médical, chef de service, Département d’Innovation Thérapeutique et des Essais Précoces (DITEP), Gustave Roussy, Villejuif
  • INNOVATION THÉRAPEUTIQUE : REPENSER LE SYSTÈME D’ÉVALUATION
    Pr Gilles FREYER
    Oncologue à l’Institut de Cancérologie des Hospices Civils de Lyon
Copyright 1998/2018 © PressTVNews - Tous droits réservés - Qui sommes-nous ? - Informations légales - Contact