> Institutions et organismes

Vulgariser l’information santé de façon journalistique

L'invité du mois de Visite Actuelle

Dr Jacques LUCAS - Vice président du CNOM, Délégué général aux systèmes d’information en santé

Réalisation : Gaël de Vaumas  - Publication Visite Actuelle
Liens d'intérêts
Source : Press Tv News  Publié le 22 janvier 2013, révisé le 13 novembre 2013
S'abonner au flux rss
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer à un ami Plus...

Il l’avoue, sa vocation était de rencontrer des gens, plutôt que de connaître les maladies. Après des études de médecine et une spécialité en cardiologie Jacques Lucas est interne des hôpitaux, chef de Clinique.”En fait, je suis un généraliste cardiologue”, confie-t-il. « Je pense que nous sommes passés de la tradition orale à la tradition écrite, et qu’aujourd’hui nous rentrons dans l’ère de la dématérialisation et du numérique. En matière de santé, il ne faut pas avoir d’idéologie, il est préférable de croiser les sources d’information, parce que le cas particulier d’une personne qui est en recherche ne se confond pas avec une information qui est de portée générale.» Interview réalisée au Festival de la Com santé à Deauville.

> Aller vers le site du CNOM  > Aller vers le site de Visite Actuelle

A LA UNE
  • 10 DISPOSITIFS MÉDICAUX QUI ONT CHANGÉ NOS VIES !
     BEST-OF APIDIM
  • AVOIR UNE BONNE SANTÉ, C’EST ESSENTIEL!
     Festival de la Communication Santé
    Les acteurs de santé
  • LA SANTÉ AVANT TOUT !
    Frédéric DABI
    Directeur général adjoint de l'Ifop
  • SOUHAITER UNE "BONNE SANTÉ", UNE FORMULE RITUELLE
     AF3M/CFLHTA
    Les acteurs de santé
  • "VIVRE ENSEMBLE ET EN BONNE SANTÉ" UNE ENQUÊTE CAPITAL IMAGE
    Stéphanie CHEVREL
    Co-fondateur & Directeur Général
  • BONNE SANTÉ... PRENDS SOIN DE TOI
    Catherine CERISEY
    e-patiente
  • LE PASSAGE À LA NOUVELLE ANNÉE MARQUE UNE RUPTURE
    Pierre Henri TAVOILLOT
    Philosophe, Président du Collège de philosophie de la Sorbonne
  • LA SANTÉ, UNE PRIORITÉ POUR LES FRANÇAIS
    Anne JEANBLANC
    Journaliste au Point
  • LA BONNE SANTÉ, PREUVE QUE LA SANTÉ EST UNE PRÉOCCUPATION POUR CHACUN
    Thierry CHAPUSOT
    Président du directoire
  • MYÉLOME MULTIPLE : CONFRONTER LES EXPÉRIENCES SOIGNÉS-SOIGNANTS
    Dr Hélène ESPEROU
    UNICANCER
  • PAS DE BON OU DE MAUVAIS OBSERVANTS!
    Catherine TOURETTE TURGIS
    Université des Patients
  • OBSERVANCE : DES SOLUTIONS POUR LUTTER CONTRE L'OUBLI ET LES EFFETS SECONDAIRES
    Nadia AUZANNEAU
    Directrice Santé OpinionWay
  • SOUHAITER LA BONNE ANNÉE : ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ
    Frédéric DABI
    Directeur général adjoint de l'Ifop
  • SOUHAITER LES VOEUX, UN RÉFLEXE DE POLITESSE
    Pierre Henri TAVOILLOT
    Philosophe, Président du Collège de philosophie de la Sorbonne
  • OBJECTIF 2015, 70% DES HYPERTENDUS TRAITÉS ET CONTRÔLÉS EN FRANCE
    Pr Jean-Michel HALIMI
    Président de la Société Française d’HyperTension Artérielle (SFHTA)
  • CANCER : LES PATIENTS DOIVENT PARTICIPER AU CHOIX THÉRAPEUTIQUE
    Dr Hélène ESPEROU
    Unicancer, Directrice du projet médico-scientifique et de la qualité
  • CANCER : LUTTONS CONTRE LES INÉGALITÉS FACE À LA MALADIE
    Professeur Jean-Paul VERNANT
    Hématologue à la Pitié-Salpêtrière
  • 14% DES FRANÇAIS FONT UNE CURE DE MAGNÉSIUM
    Damien PHILIPPOT
    Directeur des Etudes, département Opinion, IFOP
  • LES ARTS MARTIAUX SONT ANTI-CANCERIGÈNES !
    Jean-Marc DESCOTES
    Cofondateur et dt directeur général de la Cami
  • MYÉLOME : LA RICHESSE DES FORUMS AF3M
    Claire COMPAGNON
    Consultante en politique de santé
  • LE CANCER COLORECTAL VU PAR LES FRANÇAIS
    Damien PHILIPPOT
    Directeur d'études du département Opinion Ifop
Copyright 1998/2015 © PressTVNews - Tous droits réservés - Informations légales - Contact