Le 26ème Festival de la Communication Santé, un excellent cru

Dominique NOËL, Présidente du Festival de la Communication Santé

Tables rondes, témoignages, speed sessions... Les minutes du 26ème Festival.

« Nous avons souhaité accueillir et donner la parole aux jeunes étudiants de la Faculté de Pharmacie de Chatenay-Malabry, mais aussi les associer aux travaux de cette édition. Une autre nouveauté, la présentation d’un sujet en ‘’5 minutes chrono’’ », précise la Présidente, ravie de toutes ces innovations. Avec près de 300 congressistes présents et plus de 600 participants sur Twitter, « cette édition est un excellent cru», constate Dominique Noël.

> Aller vers le site > ICI

Sur le même thème

Info, le patient, nouvel acteur

Quasiment tous les médecins interrogés reconnaissent avoir effectué des recherches sur Internet suite à une discussion avec ...

Les stratégies d'influence des firmes ou la manufacture du doute

Il faut comprendre comment la science fonctionne pour étudier ses phénomènes mais plus encore, les mécanismes et les stratégies ...

Santé et science au Figaro : informer sans paniquer

Une équipe de dix personnes confortée par des pigistes permet de produire chaque jour la page Science du Figaro qui traite ...

Science, Médecine et Médias, quand l'info dérape !

Radiographie d'une dérive médiatique, SpeedVision, 28ème Festival de la Communication Santé

Les médias, tous les mêmes ?

Ouverture des 12e Assises Internationales du Journalisme de Tours

Etudes scientifiques, trop d'effet d'annonce

Le traitement de l’information santé au coup par coup dans les médias et sur les réseaux sociaux est un problème récurrent.

Les Décodeurs pour vérifier les informations

Les compétences des data-journalistes, des développeurs et des graphistes nous offrent une créativité ouverte et nous ouvrent ...

Les limites du journalisme scientifique

Les journalistes qui font du fact-checking s’aperçoivent d’une manière générale qu'ils se retrouvent vite limités dans le ...

Médias, analyser et comprendre les dérapages

Journalistes et non journalistes, universitaires et enseignants sont à l’origine de l'Observatoire de la déontologie de ...