Le smartphone s'invite dans la relation médecin-patient

Dr Jacques LUCAS, Vice président du CNOM, Délégué général aux systèmes d’information en santé

« L'Observatoire des usages numériques en santé » créé en 2012 par VIDAL, réalise, en association avec le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM), le deuxième baromètre consacré aux médecins utilisateurs de smartphone en France. « Les résultats du Baromètre attestent que les TIC en santé, loin de fragiliser la qualité de la relation médecin-patient, viennent la soutenir en renforçant le lien de forte confiance entre médecin et patient, confirmé par toutes les enquêtes d’opinion" indique Jacques Lucas.

> Aller vers le site de VIDAL

> Aller vers le site du CNOM

Sur le même thème

Maladie de Crohn, des échanges et des outils numériques pour les jeunes

Echanger entre jeunes sur la maladie, mais aussi sur les choses de la vie de tous les jours sont une manière de ne pas se ...

L’apport de la e-santé pour les patients hémophiles

La e-santé va prendre une place de plus en plus importante dans la vie des patients hémophiles.

Une application pour faciliter le suivi des plaies

Plaies et cicatrisation : Cica’Clic, une application mobile sur smartphone proposée par ConvaTec aux infirmières libérales ...

Perspectives de la e-santé dans la prise en charge en hémophilie

L’hémophilie vit une vraie révolution, en particulier avec l’arrivée de nouvelles thérapeutiques et l’utilisation de nouvelles ...

Le Big Bang Santé du Figaro et la révolution numérique

Le Figaro a créé, il y a trois ans, le Big Bang Santé de façon à prendre le temps pendant une journée de raconter et d’expliquer ...

Hémophilie et outils connectés

Les outils connectés nous permettent de communiquer en temps réel et d’avoir un suivi plus efficace et plus précis.

Afrique : Le numérique, un bienfait pour la santé

La santé numérique en Afrique devrait croître de 30% dans les 2 ans. Tech Care for All est une société de santé numérique ...

Innovation, Startups versus ancienne économie

Changer le monde, même un peu, Allumer le feu, mais pas trop, Faire plus avec moins, Accepter l’incertitude

La e-santé au service des patients hémophiles

L’arrivée des nouvelles technologies est a priori extrêmement positive pour les patients hémophiles.