Anticancéreux oraux - Accompagner les patients à domicile

Ève KERYHUEL, infirmière de coordination, Continuum+

Le rôle des infirmières libérales dans le suivi des patients sous anticancéreux à domicile est de les informer sur leur traitement, de les accompagner dans la gestion des effets indésirables et de sécuriser leur prise en charge.

AKO@dom, une solution numérique et humaine pour fluidifier l’organisation des soins, améliorer la qualité de vie et sécuriser la prise en charge des patients.

Garantir la sécurité et la qualité des soins
« AKO@dom est une solution d’accompagnement humaine et numérique destinée aux patients traités par anticancéreux oraux à domicile et mise en place par l’infirmière de coordination. Celle-ci prend contact avec le patient afin de répertorier et d’informer tous les professionnels de santé qui interviennent autour de lui : le médecin traitant, le pharmacien d’officine et l’infirmière libérale qu’elle va former. Elle supervise ensuite les visites à domicile afin de garantir une sécurité et une qualité des soins. » 

Fluidifier l’organisation des soins à l’hôpital
« Le rôle des infirmières libérales dans le suivi des patients sous anticancéreux à domicile est de les informer sur leur traitement, de les rassurer par rapport à toutes les informations qu’ils ont reçu à l’hôpital et de les accompagner dans la gestion des effets indésirables. Elles aident les patients à mettre en place des actions pour améliorer leur qualité de vie et fluidifier l’organisation des soins à l’hôpital - notamment pour les oncologues et les infirmières de coordination - afin de sécuriser la prise en charge du patient. »

Détecter précocement les effets indésirables et favoriser l’observance
« L’accompagnement des patients sous anticancéreux à domicile par l’infirmière libérale permet une prise en charge précoce des effets indésirables. C’est l’infirmière qui va rapidement détecter les effets indésirables non acceptables, voire intolérables pour le patient et les rapporter à l’oncologue qui va ainsi pouvoir rapidement adapter les doses, améliorer la qualité de vie du patient et favoriser l’observance et l’adhésion au traitement. »

AKO@dom, une solution numérique et avant tout humaine
« AKO@adom est une solution nouvelle, basée sur le numérique mais également sur l’humain qui permet de rassembler l’ensemble des professionnels de santé de ville et hospitaliers autour de la prise en charge du patient à son domicile. Aussi, les informations qui sont remontées par les professionnels viennent directement de la ville et non plus uniquement de l’hôpital.  
Il ne s’agit pas uniquement de mettre un smartphone dans les mains des patients, seuls à domicile, mais de les accompagner au quotidien dans la prise en charge de leur traitement anticancéreux oral. »

Interview réalisée dans le cadre de la présentation d’AKO@dom, solution développée par la startup Continuum+ avec l’association Patients en réseau pour les patients sous traitements anticancéreux oraux traités à domicile, catégorie start-up, au 30ème Festival de la Communication Santé.

En savoir plus : http://www.continuumplus.net     https://www.patientsenreseau.fr   https://www.evedrug.eu

S'inscrire au Festival de la Communication Santé : https://festivalcommunicationsante.fr

https://festivalcommunicationsante.fr

 

 

Sur le même thème

Prise en Charge des plaies, vers le tout numérique ?

Le tout numérique dans les plaies et cicatrisations s’applique surtout aux logiciels que l’on peut trouver sur les smartphones....

Téléconsultations, un gigantesque potentiel !

400 000 télé-consultations ont été effectuées en un an, dont 60 000 remboursées. On compte 400 millions de consultations ...

Des dispositifs médicaux toujours plus connectés

Aujourd'hui, l'innovation, le plus souvent connectée, consiste à apporter au patient ce dont il a besoin dans l’ensemble ...

Utiliser l’l.A. et les données de santé pour transformer notre système de santé

Tout l’enjeu est de faire comprendre aux acteurs de santé quels sont les usages souhaitables qui vont rendre notre système ...

Données de santé : vers une médecine plus précise et plus adaptée à chacun

Notre médecine est trop imprécise et impersonnelle, l'exploitation des données de santé doit permettre une médecine plus ...

L'impact du numérique et des nouvelles technologies sur les assurances

Si la nouvelle ère ouverte par le digital change la donne, l’humain est au coeur de la révolution digitale.

Données de santé : de nouvelles perspectives pour la recherche

Nous sommes à l’aube d’une vraie révolution dans la médecine et tout particulièrement dans le domaine de la cancérologie.

Da Vinci, le 1er robot opératoire au monde

On compte 5 000 robots dans le monde, 150 sont installés dans les cliniques et hôpitaux français, répartis sur l’ensemble ...