Autopsies, quel rôle pour l’anapath ?

Dr Marie-Pierre WISSLER, médecin pathologiste, SMPF, Lyon

Certains pathologistes font de la médecine légale dans certaines situations juridiques qui nécessitent notre expertise.

Le Dr Marie-Pierre Wissler, médecin pathologiste à Lyon, membre du Syndicat des Médecins Pathologistes Français (SMPF), décrit le rôle des médecins pathologistes ou anapaths dans les autopsies, notamment à visée scientifique. 

« Certains d’entre nous font de la médecine légale dans certaines situations juridiques qui nécessitent notre expertise. Il s’agit typiquement de réaliser une autopsie ou d’expertiser des prélèvements réalisés par d’autres et qui nous ont été envoyés.

 Nous réalisons aussi des autopsies à visée scientifique, surtout dans les CHU, dans le cadre de la formation des internes.

Les autopsies à visée scientifique peuvent être réalisées dans des contextes particuliers comme des décès inexpliqués : un patient pris en charge par chirurgie pour une pathologie bien définie et qui meurt de façon brutale inexpliquée ou un contexte de pathologie fulgurante avec une origine inconnue. Le clinicien va alors, avec l'autorisation de la famille, demander une autopsie pour avoir des indications supplémentaires sur l’origine de la maladie ou dans un contexte particulier comme, par exemple, lors du début de la pandémie Covid-19 pour typer au mieux les lésions de cette infection, surtout au niveau pulmonaire. »

Interview réalisée en toute indépendance éditoriale par Acteurs de santé Tv avec le soutien du Syndicat des Médecins Pathologistes Français (SMPF).

En savoir plus : https://www.smpf.info/

Sur le même thème

Maladie de Verneuil, briser les tabous

Il faut parfois huit à huit ans et demi pour obtenir le diagnostic de la maladie de Verneuil ! C’est très lourd psychologiquement ...

Cancer du sein, vers une désescalade thérapeutique

Quand on compare le coût de la signature génomique et le coût de la chimiothérapie et de son incidence, nous sommes clairement ...

L’ambulatoire et les téléconsultations boostées par le Covid-19

Chirurgie de la cheville : quasiment 100% des patients sont opérés en ambulatoire. Cette avancée a été poussée par la pandémie.

Suivre une chimiothérapie orale à domicile en toute sécurité 

Cancer du sein, cancer du foie, le programme d’accompagnement AKO@dom

Chimiothérapie orale, un lien entre pharmaciens hospitaliers et pharmaciens d’officine

L’accompagnement avec l’application AKO@dom nous permet de communiquer de façon sécurisée avec l’ensemble des professionnels ...

Continuum plus, des professionnels de santé tous en lien au bénéfice des patients 

AKO@dom - A l’hôpital, l’oncologue, le pharmacien et l’infirmière de coordination, tout comme les soignants de ville, ont ...

Continuum Plus, une meilleure coordination entre les soignants au plus près du patient

Les patients sous chimiothérapie orale peuvent rentrer dans un accompagnement à domicile avec leur infirmière libérale par ...

Qu’est-ce qu’un anapath ?

L’anatomopathologiste, profession méconnue du grand public, occupe une place centrale dans le système de soins.