Beaucoup de courage pour témoigner de sa maladie

Didier MENNECIER, médecin militaire, membre du comité d’organisation du Festival de Deauville

Il faut beaucoup de courage pour à la fois témoigner de sa maladie et se mettre nu devant un objectif pour faire avancer le débat dans la prise en charge des maladies chroniques.

Les associations de patients se mettent à nu pour..." - 20 patients et aidants, représentant 12 associations de malades, se mettent à nu dans un calendrier pour briser les tabous de la maladie et interpeller les acteurs de santé, les politiques et les médias.

Les participants livrent leurs impressions lors de la présentation en avant-première de ce calendrier au 30ème Festival de la Communication Santé, réalisé sur une idée originale de Claude Touche, eVeDrug, avec Nathalie Oundjian, photographe, Edwige Vattier, graphiste & Stéphanie Chevrel et Gaël de Vaumas, Acteurs de santé Tv

Didier MENNECIER est médecin militaire et membre du comité d’organisation du Festival de Deauville.

Beaucoup d’émotion
« Le projet a été présenté au Festival de la Communication Santé, à travers un reportage, puis tous les patients qui avaient posé dans le calendrier sont montés sur scène, on ne s’y attendait pas !
À ce moment là, il y a eu un grand silence et beaucoup d’émotion. Les patients ont chacun expliqué, en une courte phrase, pourquoi ils avaient accepté de se mettre à nu. Les raisons étaient extrêmement variées. »

Un projet transversal
« Il faut beaucoup de courage pour, à la fois, témoigner de sa maladie - ce qui est déjà difficile - et se mettre nu devant un objectif. Cela montre bien l’envie des associations de faire avancer le débat dans la prise en charge des maladies chroniques. Les associations ont tendance à travailler dans leur pathologie, la transversalité n’est pas
évidente car les elles ont peu de moyen. C’est rare de voir un projet transversal comme celui-ci, l’idée était très bonne. »

Le Festival, un temps pour échanger
« Cette trentième edition du Festival de la Communication Santé a accueilli encore plus de monde que l’année dernière autour de nombreux débats et SpeedVisions. Le Festival reste la parenthèse « On a le temps », le temps d’échanger et d’écouter. »

En savoir plus : https://festivalcommunicationsante.fr/didier-mennecier/

CALENDRIER EN VENTE AU PRIX DE 20 EUROS AU PROFIT DES ASSOCIATIONS DE PATIENTS
ACHETER LE CALENDRIER : https://www.evedrug.eu/calendrier/

Interview effectuée par Acteurs de santé Tv, partenaire média du Calendrier 2020 "Les associations de patients se mettent à nu pour..." & du 30ème Festival de la Communication Santé : https://www.evedrug.eu/  https://festivalcommunicationsante.fr/  https://www.nathalieoundjian.com/  https://www.acteursdesante.fr/  https://www.observatoiredelinfosante.com

Sur le même thème

Mutualiser la force des associations de patients

C’est vraiment essentiel que les associations de patients puissent réunir leurs forces, mutualiser leurs outils, ne faire ...

La parole des patients au coeur du Festival de la Communication Santé

Nous avons ressenti cette volonté du Festival d’être à l’écoute des associations de patients par rapport aux nouveaux besoins ...

Un projet commun à 12 associations pour briser les tabous de la maladie

Autant d’associations de patients autour d’une idée commune : se mettre à nu face à la maladie pour briser les tabous, était ...

Une tournée d’information sur le sondage urinaire intermittent

Parcourir la France, de ville en ville pendant plusieurs mois, pour aller directement à la rencontre des soignants & des ...

Nouvelle mise á nu : livrer ses émotions face á la caméra

Il faut du courage pour se mettre à nu devant l’œil du photographe, il en faut aussi pour se mettre à nu devant l’objectif ...

Une tournée en France pour informer sur le sondage urinaire intermittent

Le parcours proposé par ConvaTec commence par un atelier qui va prendre en compte les enjeux psychologiques du patient.

Revoir son médecin est une priorité sanitaire

#revoirsonmedecin Nous ne voulons pas que la peur de contracter le virus soit le deuxième tueur après le Covid-19 des patients ...

Retourner voir son médecin, il en va de la santé des malades chroniques

C’est vraiment important d’être bien suivi en ce moment ! Il en va de la santé des patients, notamment de tous les patients ...