Cancer : des patients experts pour un meilleur plaidoyer

Eric SALAT, Co directeur du DU Démocratie en Santé, UPMC

La prise de parole des patients n’est toujours pas passée dans les moeurs,

La prise de parole des patients n’est toujours pas passée dans les moeurs, c’est pour l'instant davantage une volonté politique qu’une réalité. 

C'est pourquoi toutes les pathologies forment aujourd'hui leurs représentants pour un meilleur plaidoyer. Le VIH est toujours - malgré les progrès réalisés - extrêmement bien structuré, tout comme la cancérologie pour des raisons d’innovations thérapeutiques, tout comme les hépatites dont l’hépatite C, puis toute une kyrielle de pathologies - dont un des exemples à l’heure actuelle est l'Alzheimer - ainsi que d'autres pathologies un peu plus techniques sont également bien représentées. Il faut observer qu'il n'existe pas de liens entre la cohorte de patients concernés et la puissance de feu d’une pathologie. C'est l'innovation et les transformations qu'elle engendre qui va faire qu'on va se structurer ou non.

Plus d'informations et d'interviews href="http://www.observatoiredelinfosante.com/" target="_blank">www.observatoiredelinfosante.com @obsinfosante #infosante 

 

Sur le même thème

Cancer, ériger la parole individuelle en instrument politique

Le cancer est une maladie sociale, les sciences humaines et les sciences sociales ont toute leur place dans les politiques ...

Cancer, prendre en charge le patient dans sa globalité

Nous devons faire en sorte que chaque patient en France puisse disposer des meilleurs soins quel que soit l’endroit où il ...

Cancer, analyser les relations de pouvoir

Débat organisé au Centre de Sociologie des Organisations Sciences Po - CNRS sur la place des sciences sociales dans les ...

Déserts numériques et déserts médicaux

On ne peut pas résoudre un désert médical s'il y a un désert numérique

L’éthique du patient expert

SpeedVision, Festival de la Communication Santé, « Ce n’est pas parce qu’on a une maladie qu’on a de facto, la légitimité ...

Cancer du sein métastatique, une maladie chronique

On peut vivre plusieurs années avec un cancer du sein métastatique.

SEP, 10 propositions pour améliorer la qualité de vie des patients et de leurs aidants

10 propositions concrètes, faciles à appliquer et qui, en 6 mois, peuvent transformer la vie des personnes atteintes de ...

Etre patiente experte Sclérose en plaques

Etre patiente experte consiste à suivre une formation pour construire une expertise basée sur l’expérience de la maladie.