Cancer du sein et exercice physique

Dr Bruno CUTULI, oncologue-radiothérapeute, Clinique de Courlancy - Reims

En termes de prévention, l’activité physique permet de réduire l’incidence de la maladie, mais aussi le risque de rechutes de 20 à 25 %. L’activité physique est aussi bénéfique sur le plan psychologique.

Le Dr Bruno Cutuli vient de terminer le DIU « Activité physique, nutrition et santé » de la Sorbonne Université, à Paris.

J’ai créé le premier équipage de « Dragon Ladies » en France
« Je suis très sensibilisé à l’impact de l’activité physique pour les femmes atteintes d’un cancer du sein. Il y a 13 ans, j’ai créé le premier équipage de « Dragon Ladies » en France avec l’utilisation d’un Dragon boat, embarcation d’origine chinoise, sur le modèle canadien de l’équipe de Vancouver. Cette expérience personnelle et psychologique extrêmement importante m’a permis d’avoir un contact différent avec les patientes. Aujourd’hui, environ 1.400 femmes pratiquent cette activité sportive en France. Beaucoup d’autres sports et activités physiques adaptées se sont également développés comme le karaté avec les équipes du Dr Thierry Douillet, cancérologue à l’Hôpital Avicenne et Co-fondateur & Président de l’association CAMI Sport et Cancer, l’escrime, la boxe, la marche nordique … »

On sait que le bénéfice de l’activité physique en cancérologie est énorme
« En termes de prévention, l’activité physique permet de réduire l’incidence de la maladie, mais aussi le risque de rechute de 20 à 25 %. L’activité physique est aussi bénéfique sur le plan psychologique et, par exemple, sur l’obésité qui est un facteur défavorable pour l’évolution des cancers. La formation que je viens de terminer à Paris, à la Sorbonne, sur l’activité physique, la nutrition et la santé, m’a encore conforté dans cette opinion. Nos enseignants nous ont incité à éduquer nos confrères et nos étudiants à l’importance majeure de l’activité physique pour nos patientes. 40 à 50% de mes patientes font trois heures d’activité physique régulière par semaine, ce qui est le standard recommandé. »

Apporter une réassurance à la patiente
« Le versant nutritionnel tout comme les techniques de relaxation sont complémentaires à l’activité physique : yoga, Tai Chi, méditation, pleine conscience, psychologie positive. Elles permettent d’apporter un confort, un bien-être physique et une réassurance à la patiente à condition qu’elle soit adhérente au programme et que l’activité lui plaise ; cela est fondamental, c’est l’une des clés du succès. » 

Une salle de 200m² dédiée à nos patientes pour qu’elles pratiquent une activité sportive
« Nous allons déménager prochainement et une partie de notre nouveau centre sera entièrement dédiée aux soins de support avec une salle de plus de 200m² pour que nos patientes puissent pratiquer une activité sportive adaptée encadrées par des coachs, des kinésithérapeutes et des ostéopathes.»

Aujourd’hui, se soigner quand on a un cancer du sein, c’est aussi pratiquer une activité physique adaptée et se faire du bien avec des techniques de relaxation. Ce qui contribue à une diminution des autres pathologies chroniques, notamment cardiovasculaires et métaboliques. 

En savoir plus :

Web Tv Cancer du sein, chimiothérapie et tests génomiques, https://www.acteursdesante.fr/webtv/cancer-du-sein-chimiotherapie-et-tests-genomiques/12/

Clinique de Courlancy, http://www.courlancy-sante.com/courlancy

Mon traitement cancer du sein, https://www.montraitement-cancerdusein.fr/

Exact Sciences, https://www.exactsciences.com/

Patients en réseau, https://www.patientsenreseau.fr/cancer-du-sein-et-chimiotherapie-tests-genomiques/

Mon réseau cancer du sein, https://www.monreseau-cancerdusein.com/dossiers/mieux-comprendre/parcours-diagnostique/tests-genomiques-predictifs/tests-genomiques-predire-le-risque-de-recidive-et-preciser-la-necessite-dun-ch

 

Sur le même thème

Quelles sont les activités sportives les plus dangereuses pour vos chevilles ?

C’est la course à pied qui est le plus souvent citée par les personnes interviewées comme l’activité la plus dangereuse ...

Quelles sont les blessures les plus fréquentes du footballeur et du rugbyman ?

Chez les footballeurs, la cheville et les genoux sont souvent mis à mal tandis que chez les rugbymans, c’est un peu toute ...

Savez-vous ce qu’est un orthopédiste ?

Très peu de personnes savent que ce spécialiste des os soigne les membres inférieurs dans leur totalité - pieds et cheville,...

Thermes marins, Saint Malo - L’eau de mer pour retrouver la forme

La thalassothérapie consiste à utiliser l’eau de mer et tous les éléments du milieu marin dans un but thérapeutique.

Sclérose en plaques - Rencontre Santé avec Carla Dfit

Prendre soin de sa santé quand on a une maladie chronique.

Découvrir le disc golf à Fécamp

Reportage au Ramponneau à Fécamp, en Seine maritime, au Mobil Sport, camion aménagé par le Comité Régional du Sport en Milieu ...

Covid-19, reprendre le sport sans se blesser

Je recommande aux personnes qui se remettent au sport d’y aller doucement, de bien s’hydrater et de ne pas tenter de performances.

Rugby, la santé en première ligne

Le rugby est un sport brutal, il y a beaucoup de risques pour la santé.