Chimiothérapie orale, un lien entre pharmaciens hospitaliers et pharmaciens d’officine

Dr Emilie PETIT-JEAN, pharmacien hospitalier, ICANS, Institut de Cancérologie Strasbourg Europe

L’accompagnement avec l’application AKO@dom nous permet de communiquer de façon sécurisée avec l’ensemble des professionnels de santé en charge du patient et en particulier, avec les pharmaciens d’officine.

« L’arrivée des thérapies orales a transformé le métier de pharmacien hospitalier puisqu’avec ces nouvelles thérapeutiques s’est posée la question des interactions médicamenteuses, notamment avec les compléments alimentaires. » 

Notre lien avec les patients a lui aussi fortement évolué
« A l’ICANS, nous voyons les patients en consultation pharmaceutique lors de l’initiation de tout traitement par thérapie orale, mais nous avons également développé des ateliers éducatifs pour les accompagner dans la gestion de ces nouveaux traitements. »

Mieux se coordonner avec les professionnels de ville
« En effet, en cancérologie, les chimiothérapies injectables nous avaient habitué à un circuit exclusivement hospitalier. La dispensation des chimiothérapies orales a vraiment recentré le suivi ambulatoire des patients et impliqué un nouvel acteur : le pharmacien d’officine dans les parcours de ces patients. Aujourd’hui, nous assurons le suivi avec les pharmaciens de ville pour qu’ils puissent préparer la première dispensation du traitement, nous les accompagnons dans la gestion des effets indésirables et nous structurons le suivi en insistant sur les points sensibles qui pourraient être critiques pour les patients. »

AKO@dom est un vrai “plus” pour nous
« La coordination avec les professionnels de santé de ville est un véritable challenge. L’accompagnement avec l’application AKO@dom est un vrai “plus” pour nous. Ce type de plateforme nous permet de communiquer de façon sécurisée avec l’ensemble des professionnels de santé en charge du patient et en particulier, avec les pharmaciens d’officine : nous pouvons leur transmettre en amont l’ordonnance de la primo-dispensation ainsi que notre analyse pharmaceutique qui va les aider à organiser et structurer le suivi. AKO@dom nous permet aussi d’échanger : nous attendons des pharmaciens d’officine qu’ils nous indiquent les éventuelles toxicités au traitement ou les difficultés que peuvent rencontrer les patients dans la gestion de leur traitement au quotidien. »

Optimiser et personnaliser la prise en charge des patients avec notre expertise de pharmacien hospitalier
« Les pharmaciens hospitaliers ne sont pas nombreux, nous avons donc vraiment besoin de nous structurer. La plateforme nous permet de centraliser les informations, de beaucoup mieux nous organiser dans notre travail et de pouvoir prendre en charge davantage de patients. AKO@dom nous permet d’optimiser et de vraiment personnaliser la prise en charge des patients en prenant en compte tous les professionnels qui interviennent dans leur parcours de soins. Cela nous permet d’apporter notre expertise en tant que pharmacien hospitalier, spécialisé en oncologie. »

Interview réalisée en toute indépendance éditoriale par Acteurs de santé Tv avec le soutien de Continuum+

En savoir plus :
Continuum+ : https://www.continuumplus.net/ ICANS : https://www.icans.eu

AF3M, Association Française des Malades du Myélome Multiple : AF3M - myélome multiple (facebook.com)  -  Patients en réseau : https://www.patientsenreseau.fr/

 

Sur le même thème

Suivre une chimiothérapie orale à domicile en toute sécurité 

Cancer du sein, cancer du foie, le programme d’accompagnement AKO@dom

Continuum plus, des professionnels de santé tous en lien au bénéfice des patients 

AKO@dom - A l’hôpital, l’oncologue, le pharmacien et l’infirmière de coordination, tout comme les soignants de ville, ont ...

Continuum Plus, une meilleure coordination entre les soignants au plus près du patient

Les patients sous chimiothérapie orale peuvent rentrer dans un accompagnement à domicile avec leur infirmière libérale par ...

Qu’est-ce qu’un anapath ?

L’anatomopathologiste, profession méconnue du grand public, occupe une place centrale dans le système de soins.

Quelle place pour l’anapath dans l’équipe de soins ?

Le médecin pathologiste intervient à toutes les étapes du parcours de soins.

Quelle différence entre un anapath et un biologiste ?

Anapath et biologiste, deux professions que l’on confond très souvent. On peut dire que le biologiste s’intéresse aux liquides ...

Parcours de soins, quelle mission pour l’anapath

Le pathologiste est totalement intégré dans le parcours de soins, du dépistage jusqu’au choix des traitements de chimiothérapie ...

Quelles missions pour l’anapath ?

Dépistage, diagnostic, ciblage de la tumeur, aide à la mise en place de traitements personnalisés..., nous intervenons à ...