Cicatrisation, quel avenir pour le traitement des plaies ?

Dr Jérôme TOSUN, Médecin généraliste

On pourrait imaginer des pansements munis de capteurs qui permettraient de mesurer la vascularisation, le type de germe, d’évaluer le stade et de permettre un suivi en temps réel.

Des capteurs qui pourraient prévenir les escarres
"L’avenir de la prise en charge du traitement des plaies et des escarres pourrait être de diminuer leur nombre par le biais de capteurs qui pourraient, par exemple, prévenir leur apparition.
"Dans l’hypothèse, malheureusement, de la présence d’une plaie ou d’une escarre, on pourrait imaginer des pansements munis de capteurs qui permettraient de mesurer la vascularisation, le type de germe, d’évaluer le stade et de permettre un suivi en temps réel".

On ne peut aborder la médecine du futur sans parler d’intelligence artificielle
"Dans les années qui viennent, on pourrait imaginer une application basée sur une intelligence artificielle qui permettrait de capturer une photo de plaie ou d’escarre, d’évaluer son stade, d’émettre une hypothèse diagnostique et thérapeutique, le tout soumis à l’avis d’une infirmière ou d’un médecin. Paradoxalement, cela pourrait rendre la médecine plus humaine. En dégageant du temps, nous serions moins dans la technique et davantage dans les relations humaines. C’est ce que les patients demandent de plus en plus". 

Interview réalisée lors des Journées de Cicatrisations 2019.

En savoir plus : https://www.convatec.fr/    https://www.cicatrisations2019.org/

 

Sur le même thème

100 000 prothèses de genou posées chaque année en France

L’âge moyen de la pose d’une prothèse est de 71 ans, elle concerne davantage de femmes (63%) que d’hommes (37%).

Prothèse du genou, tout savoir sur la chirurgie et la rééducation

Plaies & cicatrisation - L’objectif de l’opération est de faire disparaître les douleurs et l’altération de la qualité de ...

Prothèse du genou, des pansements pour favoriser la cicatrisation

S’intéresser au pansement est l’une de mes spécificités. J’aime suivre mes gestes chirurgicaux et la cicatrice en fait partie.

Mieux connaître la maladie de Verneuil pour la diagnostiquer plus tôt

La maladie de Verneuil, douloureuse et invalidante, touche 1% de la population. Son diagnostic est souvent posé trop tardivement.

Maladie de Verneuil & chirurgie : des soins infirmiers essentiels pour une bonne cicatrisation

L'expertise infirmière est nécessaire pour que la cicatrisation se déroule dans de bonnes conditions, sans retard ni surinfection.

Plaies & cicatrisation - Tout savoir sur la maladie de Verneuil

Les patients souffrent sans savoir pourquoi, ils doivent oser en parler et ne pas hésiter à se tourner vers les associations ...

Cica’ssistance, une application pour faciliter la prise en charge des plaies

Sept infirmièr(e)s-conseil libéraux, tous diplômés en plaies et cicatrisation (DU) répondent gratuitement aux questions ...

Comment traiter l’ulcère de jambe ?

Il faut distinguer les ulcères qui coulent de ceux qui ne coulent pas pour pouvoir choisir le bon pansement.