Cicatrisation, quel avenir pour le traitement des plaies ?

Dr Jérôme TOSUN, Médecin généraliste

On pourrait imaginer des pansements munis de capteurs qui permettraient de mesurer la vascularisation, le type de germe, d’évaluer le stade et de permettre un suivi en temps réel.

Des capteurs qui pourraient prévenir les escarres
"L’avenir de la prise en charge du traitement des plaies et des escarres pourrait être de diminuer leur nombre par le biais de capteurs qui pourraient, par exemple, prévenir leur apparition.
"Dans l’hypothèse, malheureusement, de la présence d’une plaie ou d’une escarre, on pourrait imaginer des pansements munis de capteurs qui permettraient de mesurer la vascularisation, le type de germe, d’évaluer le stade et de permettre un suivi en temps réel".

On ne peut aborder la médecine du futur sans parler d’intelligence artificielle
"Dans les années qui viennent, on pourrait imaginer une application basée sur une intelligence artificielle qui permettrait de capturer une photo de plaie ou d’escarre, d’évaluer son stade, d’émettre une hypothèse diagnostique et thérapeutique, le tout soumis à l’avis d’une infirmière ou d’un médecin. Paradoxalement, cela pourrait rendre la médecine plus humaine. En dégageant du temps, nous serions moins dans la technique et davantage dans les relations humaines. C’est ce que les patients demandent de plus en plus". 

Interview réalisée lors des Journées de Cicatrisations 2019.

En savoir plus : https://www.convatec.fr/    https://www.cicatrisations2019.org/

 

Sur le même thème

Journées Cicatrisations 2020 - Parcours de soins : homogénéiser les pratiques

Les Journées Cicatrisations 2020 qui se tiennent à Paris, au Palais des Congrès, du 26 au 28 janvier, seront un bon cru ...

Un suivi de six mois après une opération de la cheville

Un suivi de six mois est nécessaire, mais pas davantage sauf en cas d’évolution de la lésion

De grands progrès dans la chirurgie de la cheville

IRM, anesthésie et arthroscopie, principales innovations de la chirurgie de la cheville.

Douleur de la cheville aiguë ou chronique, consulter un spécialiste

Après un traumatisme aigu, si on ne peut plus bouger sa cheville parce qu’on a trop mal, la prise en charge doit être effectuée ...

Mal à la cheville, voir un chirurgien en cas d’échec thérapeutique

Un avis chirurgical nécessaire quand on n'arrive pas à s'en sortir médicalement.

Six mois pour qu’un joueur de haut niveau reprenne le sport

Sans complications, le joueur professionnel après une blessure revient en 5 mois à son niveau initial.

Des cicatrices esthétiques après une opération de la cheville

Les technologies ont beaucoup évolué rendant la cicatrisation beaucoup plus facile et esthétique.

Le genou, principale pathologie du footballeur

La prévention sous-estimée auprès des sportifs.

De nombreux chocs et blessures pour les rugbymen

Des chocs monstrueux ! Les rugbymen sont d’incroyables joueurs !

De grands progrès dans l’après-chirurgie de la cheville

Rentrer chez soi en marchant le jour même de l’intervention !

Retrouver un confort complet après une blessure de la cheville

Une chirurgie bien faite est efficace, elle permet au patient de retrouver un confort complet.

Plasma Riche en Plaquettes (PRP) et cellules souches pour auto-réparer la cheville

L’injection de cellules souches et booster de PRP, Plasma Riche en Plaquettes, est une révolution.

Main, hanche, cheville, une chirurgie de plus en plus spécialisée

Les petites articulations, parfois très complexes, sont devenues des entités à part entière nécessitant une spécialisation.