Continuum Plus, une meilleure coordination entre les soignants au plus près du patient

Dr Héloïse CADART Pharmacien clinicien Praticien Hospitalier - Centre Hospitalier Intercommunal Nord Ardennes

Les patients sous chimiothérapie orale peuvent rentrer dans un accompagnement à domicile avec leur infirmière libérale par le biais d’AKO@dom, une plateforme développée par Continuum+.

Le pharmacien hospitalier explique au patient les modalités de son traitement à domicile
« Avec l’avancée et le développement des chimiothérapies orales, nous avons un rôle éducatif auprès des patients pour leur apprendre à gérer leur traitement à domicile. Lorsque les patients reçoivent une chimiothérapie par voie orale, ils sont seuls chez eux avec leur traitement. Avec les chimiothérapies orales, ils doivent vraiment être des acteurs à part entière de leur traitement, d’où l’importance de l’éducation et de la formation que les pharmaciens hospitaliers réalisent auprès d’eux en consultation pharmaceutique à l’hôpital. Nous leur expliquons notamment les effets indésirables qui peuvent survenir et surtout comment ils vont devoir les gérer, quand est-ce qu’ils doivent alerter leur médecin traitant ou bien directement l’hôpital. »

AKO@dom, un lien entre les patients et ses soignants hospitaliers et de ville
« Nous allons ensuite proposer au patient de rentrer dans un accompagnement à domicile avec son infirmière libérale par le biais d’AKO@dom, une plateforme développée par Continuum+. Lorsqu’il nous donne son accord, nous mettons en place avec Continuum+ ce suivi en lien avec ses professionnels de santé de ville. Et à la suite de la consultation pharmaceutique, nous transmettons l’ordonnance via la plateforme AKO@dom à son pharmacien de ville qui le préviendra lorsque son traitement sera disponible. »

Pour les soignants, des informations facilement accessibles sur le suivi du traitement des patients à leur domicile
« Lorsque le patient rentre à son domicile et qu’il commence à prendre son traitement, son infirmière libérale habituelle, après avoir été formée par Continuum+, lui rend visite une fois par semaine, puis tous les quinze jours. Elle renseigne sur la plate-forme les effets indésirables observés et prend également tous les paramètres habituels de suivi. A l’hôpital, l’oncologue ou l’infirmière de coordination ont accès à toutes ces informations, cela leur permet d’avoir un regard sur ce qui se passe au domicile du patient et facilite sa consultation de suivi qui a généralement lieu un mois plus tard. Les soignants savent déjà comment s’est passé le traitement à domicile et vont plus facilement organiser la consultation. »

AKO@dom, un véritable outil de pilotage 
« AKO@dom nous permet un meilleur suivi de nos patients sous chimiothérapie orale. C’est un véritable outil de pilotage qui nous permet de visualiser sur un écran, de manière synthétique, tous nos patients sous chimiothérapie orale. La plate-forme a une présentation visuelle très claire et lorsqu’on prend l’habitude de l’utiliser, on sait rapidement où trouver les informations. Tous les effets indésirables y sont présentés par grade avec des codes couleurs, on sait très facilement si le patient a présenté un effet grave ou non. On a également accès aux coordonnées de toute l’équipe de soins qui intervient auprès du patient, que ce soit les professionnels de l’hôpital ou de ville. Un fil de discussion permet le dialogue entre chaque professionnel - l’infirmière libérale, l’oncologue, le pharmacien d’officine ou hospitalier et l’infirmière de coordination. Cela permet vraiment de travailler, de manière pratique, en bonne collaboration au bénéfice du patient. »

AKO@dom, une meilleure coordination entre pharmaciens hospitaliers et de ville ...
« Avec AKO@dom, l’échange des ordonnances est facilité de l’hôpital vers la ville, même si après avoir vu le patient en consultation pharmaceutique dans notre établissement, nous prenons toujours contact via un appel téléphonique avec le pharmacien de ville du patient pour la mise en place du traitement par chimiothérapie orale. Nous lui racontons l’histoire du patient et lui expliquons son dossier clinique. Nous présentons également AKO@dom à nos confrères de ville et leur expliquons que par l’intermédiaire d’AKO@dom, ils vont avoir accès à l’ensemble du suivi du patient, mais qu’ils vont aussi pouvoir échanger avec tous les soignants concernés par ce patient. Depuis fin 2020, les pharmaciens d’officine peuvent réaliser des entretiens pharmaceutiques. AKO@dom leur permet d’indiquer le suivi pharmaceutique en ville réalisé avec le patient et de saisir le compte-rendu des entretiens. Nous aurons ainsi accès aux informations des soignants de ville pour le suivi du patient. Globalement, nous avons un bon retour des pharmaciens officinaux qui sont toujours très intéressés par ce nouvel outil. Le partage et l’échange d’informations doit fonctionner dans les deux sens. »

Interview réalisée en toute indépendance éditoriale par Acteurs de santé Tv avec le soutien de Continuum+

En savoir plus : Continuum+ : https://www.continuumplus.net/ 

Centre Hospitalier Intercommunal Nord Ardennes : https://fr.linkedin.com/company/ght-nord-ardenne

AF3M, Association Française des Malades du Myélome Multiple : AF3M - myélome multiple (facebook.com)  -  Patients en réseau : https://www.patientsenreseau.fr/

Sur le même thème

Suivre une chimiothérapie orale à domicile en toute sécurité 

Cancer du sein, cancer du foie, le programme d’accompagnement AKO@dom

Chimiothérapie orale, un lien entre pharmaciens hospitaliers et pharmaciens d’officine

L’accompagnement avec l’application AKO@dom nous permet de communiquer de façon sécurisée avec l’ensemble des professionnels ...

Continuum plus, des professionnels de santé tous en lien au bénéfice des patients 

AKO@dom - A l’hôpital, l’oncologue, le pharmacien et l’infirmière de coordination, tout comme les soignants de ville, ont ...

Qu’est-ce qu’un anapath ?

L’anatomopathologiste, profession méconnue du grand public, occupe une place centrale dans le système de soins.

Quelle place pour l’anapath dans l’équipe de soins ?

Le médecin pathologiste intervient à toutes les étapes du parcours de soins.

Quelle différence entre un anapath et un biologiste ?

Anapath et biologiste, deux professions que l’on confond très souvent. On peut dire que le biologiste s’intéresse aux liquides ...

Parcours de soins, quelle mission pour l’anapath

Le pathologiste est totalement intégré dans le parcours de soins, du dépistage jusqu’au choix des traitements de chimiothérapie ...

Quelles missions pour l’anapath ?

Dépistage, diagnostic, ciblage de la tumeur, aide à la mise en place de traitements personnalisés..., nous intervenons à ...