Covid-19, ce qui a changé avec les congrès en distanciel

Dr Philippe GUILLEM, Chirurgien viscéral et digestif, Clinique du Val de l’Ouest, Lyon - Vice-président du Réseau Verneuil

Voir tous les soignants dans leur environnement nous a permis de voyager beaucoup plus que si nous assistions au congrès.

« J’ai assisté à un congrès, en distanciel, il y a quelques semaines.

Ce qui a changé, par exemple, c’est la façon de s’habiller. On voit beaucoup moins de “costume - cravate” et davantage de professionnels de santé en blouse blanche, ce qu’on ne voyait pas habituellement dans les congrès. Les médecins sortent de leur cabinet ou du bloc pour faire ou écouter une présentation. Nous avons un contact plus direct avec la vie quotidienne des soignants. 

C’est amusant de scruter le décor derrière les intervenants : certains sont floutés, d’autres choisissent un fond d’écran ou bien sont dans leur bureau avec parfois des gens qui passent derrière eux ! C’est vraiment étonnant.

Je trouve également qu’on voyage davantage : une session était animée par un Canadien, un Saoudien et un Japonais, les voir tous dans leur environnement nous a permis de voyager beaucoup plus que si nous assistions au congrès. C’était sympa !

Ce que je regrette, c’est que les gens viennent écouter uniquement ce qui les intéresse et qu’ils se déconnectent ensuite. Il n’y a plus cette présence permanente où on pouvait discuter, élargir notre réseau et découvrir des sujets sur lesquels nous n’avions pas l’habitude de travailler. »

En savoir plus :
Clinique du Val de l’Ouest, Lyon : https://www.cliniqueduvaldouest.com
ResoVerneuil : https://resoverneuil.com
Solidarité Verneuil : https://www.solidarite-verneuil.org/page/271980-accueil
Association Française pour la Recherche sur l’Hidrosadénite : http://www.afrh.fr

Interview réalisée à l’occasion de l'entretien réalisé pour la web Tv Plaies et Cicatrisation / Acteurs de santé Tv.

 

Sur le même thème

Maladie de Verneuil, en parler pour rompre l’isolement 

Il faut que les personnes qui ont des abcès à répétition dans les plis sachent qu’elles sont vraisemblablement en présence ...

Médecin des îles à Porquerolles

Reportage - On entend bien souvent parler des médecins de campagne mais beaucoup plus rarement des médecins insulaires.

Le rôle éducatif du pharmacien hospitalier auprès des patients 

Avec les chimiothérapies orales, les patients doivent être des acteurs à part entière de leur traitement, d’où l’importance ...

Quelles grandes évolutions pour l’anatomopathologie ?

La discipline d’anatomopathologie qui existe depuis le XVIIIe siècle consiste à corréler un symptôme d’un patient à une ...

Quelles perspectives pour l’anatomopathologie ?

La discipline de l’anatomopathologie évolue chaque jour : du tissu à la cellule, de la cellule aux molécules de surface ...

L’anapath est-il en contact avec les patients ?

Il est rare que les patients aient l’occasion de rencontrer leur anapath, pourtant cela peut arriver.

Quelle connaissance les anapaths ont-ils du patient ?

L'anapath s’il ne voit pratiquement jamais les patients, les connait pourtant parfaitement bien !

Quel impact du Covid-19 pour les anapaths ?

Les anapaths, tous comme les autres professionnels de santé, ont été impactés par la crise sanitaire.