Covid 19 - Une forte baisse des opérations chirurgicales

Dr Christophe CERMOLACCE, chirurgien de la cheville, Paris & Marseille 

On a pu observer des différences de traitement entre Paris et Marseille, essentiellement liées aux différences de pallier.

Il y a eu une baisse obligatoire de l’activité chirurgicale
La Fédération Hospitalière de France (FHF) a indiqué que pendant la période de Covid 19, l’activité de chirurgie avait été réduite de 58% et que 500 000 consultations n’avaient pas eu lieu. « En ce qui concerne la chirurgie orthopédique, l’activité des blocs opératoires a diminué selon les paliers sanitaires, différents selon la gravité des régions touchées : pallier 4, 50% de l’activité maintenue ; palier 5, 25%. »

De nombreuses consultations ont été annulées
« Les consultations non urgentes ont été strictement réduites au minimum lors du premier confinement. Cela a été plus modéré pendant le second confinement avec des mesures de précaution d’usage, mais c’est vrai que beaucoup de consultations ont été annulées, remplacées par des téléconsultations ou reportées. »

Des différences de traitement entre Paris et Marseille
« On a pu observer des différences de traitement entre Paris et Marseille, essentiellement liées aux différences de pallier. Paris a été beaucoup moins sous pression que le Sud lors du deuxième confinement alors que c’était l’inverse lors du premier. Nous n’avions pas du tout la même pression qu’à Marseille, notamment pour la régulation du bloc. Les règles étaient très strictes au départ, nous posant de gros soucis pour intégrer certains patients ».

#sportsante #chevillesport #consultationpansements #revoirsonmedecin #teleconsultation #deconfinement 

En savoir plus : https://www.lachevilledusportif.com/ @C_Cermolacce

Sur le même thème

Cancer du sein & tests génomiques - 5 000 femmes pourraient éviter une chimiothérapie inutile

Jusqu’à 75% des femmes ayant un cancer hormonosensible dépisté à un stade précoce pourraient avoir recours aux tests génomiques ...

Covid 19, le gouvernement a fait le job

Les couacs entre hôpitaux publics et cliniques appartiennent au passé.

Trouver enfin un traitement pour le cancer du sein triple négatif - RIP Dorothée

RIP Magnifique et courageuse Dorothée qui a créé Les Triplettes Roses après avoir été diagnostiquée d'un cancer du sein ...

Cancer du sein hormono dépendant 2021, quel financement pour les tests génomiques ?

Il est essentiel, comme le disent l’ensemble des spécialistes et les associations de patients, que les tests génomiques ...

Chimiothérapie : 1 femme sur 3 ayant un cancer diagnostiqué à un stade précoce pourrait l'éviter

Jusqu’à 75% des femmes ayant un cancer du sein hormonosensible pourraient avoir recours aux tests génomiques en cas d’hésitation ...

Cancer du sein - Des tests génomiques pour confirmer l’utilité clinique d’une chimiothérapie

Les tests génomiques permettent de confirmer la pertinence d’une chimiothérapie après une opération d’un cancer du sein....

Chirurgie de la cheville - Vers une reprogrammation des opérations

L’épidémie de Covid 19 nous a obligé à changer nos pratiques et à travailler davantage en téléconsultation.

Une communication couillue pour sensibiliser au cancer testiculaire !

« Un vrai film de boules 2 », un clip de Cerhom & Movember avec Bruno Solo pour briser le silence sur les cancers masculins.