De grands progrès dans la chirurgie de la cheville

Dr Christophe Cermolacce, A-NCIS, chirurgien spécialiste de la cheville, Marseille, Paris

IRM, anesthésie et arthroscopie, principales innovations de la chirurgie de la cheville.

« Les grands progrès de la chirurgie orthopédique ont d’abord été la compréhension de l’articulation par la paraclinique grâce aux examens : IRM, scanners, échographies et autres.

Aujourd’hui, contrairement à il y a 30 ans, nous pouvons obtenir une IRM en moins de 3 mois, en 3 semaines, voire en 15 jours. L’IRM nous montre vraiment l’intérieur de la cheville, la capacité osseuse, les œdèmes.

Les scanners ont eux-aussi énormément évolué permettant de voir l’articulation et le cartilage précisément, tout comme les échographies et les effets Doppler ont contribué à faire évoluer la compréhension de cette articulation. »

Une fabuleuse évolution de l’anesthésie

« Une autre grande innovation provient de la fabuleuse évolution de l’anesthésie qui a réellement transformé la chirurgie. Aujourd’hui, on ne pratique plus d’anesthésie générale, on endort localement. Le patient ne ressent plus de douleur car la partie antalgique est bien prise en compte. Le fait de faire un diagnostic précis et une anesthésie locale permet de n’opérer que la zone concernée - grâce aux techniques mini-invasives - et finalement, d’avoir des suites très simples.

 Puis, est arrivée l’arthroscopie, la caméra intra articulaire permettant de voir et de traiter les lésions intra articulaires, développée d’abord pour le genou, elle est aujourd’hui utilisée dans toutes les articulations - poignet, cheville ou encore gros orteil du pied, rendant la chirurgie plus aisée. »

En savoir plus : https://www.lachevilledusportif.com/ @C_Cermolacce #ChevilleSport

Sur le même thème

Mal à la cheville, voir un chirurgien en cas d’échec thérapeutique

Un avis chirurgical nécessaire quand on n'arrive pas à s'en sortir médicalement.

Main, hanche, cheville, une chirurgie de plus en plus spécialisée

Les petites articulations, parfois très complexes, sont devenues des entités à part entière nécessitant une spécialisation.

Un suivi de six mois après une opération de la cheville

Un suivi de six mois est nécessaire, mais pas davantage sauf en cas d’évolution de la lésion

Des cicatrices esthétiques après une opération de la cheville

Les technologies ont beaucoup évolué rendant la cicatrisation beaucoup plus facile et esthétique.

Retrouver un confort complet après une blessure de la cheville

Une chirurgie bien faite est efficace, elle permet au patient de retrouver un confort complet.

Douleur de la cheville aiguë ou chronique, consulter un spécialiste

Après un traumatisme aigu, si on ne peut plus bouger sa cheville parce qu’on a trop mal, la prise en charge doit être effectuée ...

Plasma Riche en Plaquettes (PRP) et cellules souches pour auto-réparer la cheville

L’injection de cellules souches et booster de PRP, Plasma Riche en Plaquettes, est une révolution.

De grands progrès dans l’après-chirurgie de la cheville

Rentrer chez soi en marchant le jour même de l’intervention !