Des dispositifs médicaux toujours plus connectés

Laurence COMTE-ARASSUS, Directeur Général de Medtronic

Aujourd'hui, l'innovation, le plus souvent connectée, consiste à apporter au patient ce dont il a besoin dans l’ensemble de son parcours de soins.

Laurence Comte-Arassus rejoint Medtronic en 2002. Elle occupe plusieurs postes managériaux au sein de la Division Cardiac Rhythm and Heart Failure (CRHF). En 2008, elle est nommée Directrice de la division Diabète, en France. En 2012 elle devient Directrice du groupe Cardiac and Vascular (CVG), en France. En février 2015, Laurence Comte-Arassus est nommée à la Présidence de Medtronic France qui regroupe 1.300 collaborateurs et dont le périmètre inclut trois sites de production, un centre de formation et le siège social situé à Boulogne-Billancourt. Elle est également membre du conseil d’administration et du bureau du Syndicat National des Technologies Médicales (SNITEM).

Elle est interviewé dans le cadre du Big Bang Santé du Figaro, sur le plateau du Figaro, par Gaël de Vaumas, directeur de la rédaction d'Acteurs de Santé Tv :

Pacemaker, glucomètre, défibrillateur, Medtronic est un géant mondial des dispositifs médicaux. Que change Internet dans votre métier ? Vos produits ont-ils vocation à être connectés ?

Votre processus d’innovation et de développement des produits change-t-il avec les nouvelles technologies ?

L’un de nos Big Bang est consacré au rôle croissant du smartphone dans la santé : intégrez-vous le smartphone dans certains de vos produits ? 

On parle beaucoup d’intelligence artificielle, où en est Medtronic en matière d’intelligence artificielle ?

Extraits :

-    La connexion des dispositifs médicaux va permettre à nos patients qui bénéficient de nos innovations de pouvoir être suivis. Un grand nombre de nos produits vont être connectés, en cardiologie, dans le diabète tout comme dans le pôle neurosciences. La connexion fait partie de notre environnement dans le monde du dispositif médical.

-    Le processus d’innovation a beaucoup changé, autrefois l'innovation naissait souvent de l'interaction entre un médecin et un ingénieur. Aujourd'hui, l'innovation, le plus souvent connectée, consiste davantage à apporter au patient ce dont il a besoin dans l’ensemble de son parcours de soins. Tous les patients n’attendent pas la même chose de leur innovation.

-    Tous ces nouveaux produits connectés ne peuvent marcher que grâce à l’intelligence artificielle, clé pour le patient et aussi pour le parcours de soins.

-    Le parcours de soins, c’est la vie du patient. Il faut donc de l’innovation technologique et organisationnelle. Comment repenser le parcours de soins dans lequel le rôle de l'humain est extrêmement important.

-    25% de la population française sera atteinte d’une maladie chronique d’ici 2025. Notre challenge collectif au travers de notre système de santé français, c’est de travailler tous ensemble à des parcours de soins plus cohérents et plus optimisés pour être certains de pouvoir soigner tous ces patients et de leur donner accès au bon parcours de soins.

 

En savoir plus : #bigbangsante https://bigbang-sante.lefigaro.fr 

Sur le même thème

Cica’Clic, une application qui facilite la vie des infirmières et des patients

Cica’Clic permet de faire des ordonnances envoyées par mail à la pharmacie. N’importe qui peut ainsi aller chercher la commande,

La réalité virtuelle au service des soignants et des patients

Sondage urinaire intermittent - L’auto-sondage concerne une population très large, pourtant, on en parle trop peu, il s’agit ...

Prise en Charge des plaies, vers le tout numérique ?

Le tout numérique dans les plaies et cicatrisations s’applique surtout aux logiciels que l’on peut trouver sur les smartphones....

Da Vinci, le 1er robot opératoire au monde

On compte 5 000 robots dans le monde, 150 sont installés dans les cliniques et hôpitaux français, répartis sur l’ensemble ...

Téléconsultations, un gigantesque potentiel !

400 000 télé-consultations ont été effectuées en un an, dont 60 000 remboursées. On compte 400 millions de consultations ...

Utiliser l’l.A. et les données de santé pour transformer notre système de santé

Tout l’enjeu est de faire comprendre aux acteurs de santé quels sont les usages souhaitables qui vont rendre notre système ...

Données de santé : vers une médecine plus précise et plus adaptée à chacun

Notre médecine est trop imprécise et impersonnelle, l'exploitation des données de santé doit permettre une médecine plus ...

L'impact du numérique et des nouvelles technologies sur les assurances

Si la nouvelle ère ouverte par le digital change la donne, l’humain est au coeur de la révolution digitale.

Données de santé : de nouvelles perspectives pour la recherche

Nous sommes à l’aube d’une vraie révolution dans la médecine et tout particulièrement dans le domaine de la cancérologie.