Déserts numériques et déserts médicaux

Guillaume de DURAT, Fondateur de l’Université d’été des Déserts numériques et Médicaux

On ne peut pas résoudre un désert médical s'il y a un désert numérique

Guillaume de Durat, E-influenceur de la e-santé et fondateur de l’Université d’été des Déserts numériques et Médicaux.

Par sa spécialité en santé, Guillaume de Durat est concerné par les territoires, les soins, l'accès aux soins et bien entendu, la problématique des déserts médicaux. « Je m'aperçois que l'on ne peut pas résoudre un désert médical s'il y a un désert numérique. Beaucoup pensent que l'on peut résoudre le désert médical par des applications qui permettent de se connecter, Mais s'il n’y a aucun moyen de communication, c'est le néant total » !

https://universitedeserts.fr

Sur le même thème

Marché français du médicament & innovations 2019

Une tendance du marché français du médicament un peu morose, légèrement inférieure à celle des autres pays européens et ...

Patient expert, accompagner les patients dans leur parcours de vie

La maladie de Crohn vient affecter l’ensemble de la vie sociale, familiale, professionnelle, amoureuse. Il n’y a aucune ...

Plaies, quelle prise en charge économique pour la thérapie à pression négative ?

Actuellement, aucun traitement par pression négative ne peut être réalisé en dehors du monde hospitalier, mais la miniaturisation ...

Pouvoir des patients, leurre ou réalité

Le pouvoir des patients est à la fois une réalité car la démocratie sanitaire existe, mais aussi un leurre car on ne sait ...

Cancer, ériger la parole individuelle en instrument politique

Le cancer est une maladie sociale, les sciences humaines et les sciences sociales ont toute leur place dans les politiques ...

Cancer, prendre en charge le patient dans sa globalité

Nous devons faire en sorte que chaque patient en France puisse disposer des meilleurs soins quel que soit l’endroit où il ...

Cancer, analyser les relations de pouvoir

Débat organisé au Centre de Sociologie des Organisations Sciences Po - CNRS sur la place des sciences sociales dans les ...

L’éthique du patient expert

SpeedVision, Festival de la Communication Santé, « Ce n’est pas parce qu’on a une maladie qu’on a de facto, la légitimité ...