Éviter les blessures de la cheville

Dr Rodolphe LHAF, chirurgien orthopédiste et traumatologue, CHAM, Montreuil-Sur-Mer

Faire appel à un kiné car reprendre un sport sans préparation peut rapidement provoquer des entorses.

Après les périodes de confinements, puis de couvre-feux, de nombreuses personnes ont souhaité se remettre rapidement au sport. Le Dr Rodolphe Lhaf, chirurgien orthopédiste, donne quelques conseils pour éviter les blessures les plus fréquentes de la cheville.

Faire appel à un kiné
« Ma recommandation serait, avant de reprendre un sport, de faire une à deux séances de manipulation de la cheville chez un kinésithérapeute et de bien lui expliquer ce que vous souhaitez faire : course à pied ou salle de sport nécessitent des séances d’échauffements différents, mieux vaut faire appel à un spécialiste car malheureusement reprendre le sport sans préparation peut rapidement provoquer des entorses. »

Des entorses qui peuvent laisser des séquelles
« Certaines entorses sont parfois très difficiles à soigner si on ne s’est pas correctement entrainé : une entorse bénigne est une simple distension, mais une rupture complète d’un ligament peut laisser des séquelles d’instabilité et provoquer, plus tard, l’apparition d’arthrose avec des douleurs permanentes. »

Eviter les fractures graves
« Plus grave encore, est la fracture-luxation de la cheville. Enfin, d’autres pathologies beaucoup plus rares concernent la cheville et les pieds,  notamment après un accident avec de forts traumatismes qui nécessitent tout le savoir faire et l’agilité du chirurgien orthopédiste. »

Les sportifs de haut niveau se remettent vite de leurs blessures
« Les principales blessures des sportifs de haut niveau, footballeurs et rugbymans, sont des entorses graves mais aussi des fractures par choc direct, au niveau du tibia par exemple. Les luxations de l’épaule sont fréquentes chez le rugbyman, on le voit fréquemment quand on suit les matchs en direct. Ces blessures nécessitent évidemment une prise en charge en urgence dans un milieu chirurgical. Dans toutes les pathologies, les facteurs psychologiques ont un rôle très important dans la récupération. Les sportifs de haut niveau sont des passionnés, ils ont envie de retourner au plus vite sur le terrain. Le chirurgien fait le travail, puis la passion et le mental aident beaucoup à la récupération. »

En savoir plus :
CHAM, Centre hospitalier de l’arrondissement de Montreuil :http://www.ch-montreuil.fr
Portrait du mois de Visite Actuelle, Dr Rodolphe Lhaf : https://www.acteursdesante.fr/medecin-pour-etre-utile/1887/

Sur le même thème

Au service des médecins dans l’intérêt des patients

Le Conseil de l’Ordre est né après la guerre, sous l’instigation du Général de Gaulle, pour venir en aide aux familles qui ...

Cancer du sein et test génomique

Test génomique, quelles sont les femmes concernées et qui pourraient éviter une chimiothérapie ?

Être à l’écoute du patient

« Le médecin doit savoir se mettre à la place du malade et pouvoir imaginer ce qu’il est en train de vivre pour l’aider ...

L’interview, soigner son image à chaque instant

"Réussir une interview" par Gaël de Vaumas & Stéphanie Chevrel et illustré par Gabs pour être parfaitement à l’aise face ...

Un Collectif pour mieux faire connaître le cancer du sein triple négatif

Le Collectif Triplettes Roses veut améliorer l’accès aux essais cliniques.

Cancer du sein - Le Yoga du rire m'a sauvé

Soins de support - Le yoga du rire consiste à provoquer un rire intensionnel qui donne les mêmes informations au cerveau ...

Cancer du sein - Travailler à se soigner, prendre le temps de guérir

Soins de support - Développer du bien-être et du bonheur, envoyer au cerveau des informations positives, parfois nécessaires ...

La mondialisation de la santé au Big Bang Santé du Figaro

Acteurs de Santé Tv est à nouveau partenaire média du Big Bang Santé du Figaro qui se déroule sur 3 matinées d’émissions ...