Faire du journalisme, c’est révéler une information au public

John Paul LEPERS, journaliste, directeur de l’information – Web Tv LaTéléLibre

Notre travail consiste à faire découvrir des choses que les gens ne connaissent pas, c’est d’aller chercher des informations et les révéler au public.

« Faire de l’information, c’est servir à quelque chose ! Ce n’est pas de se faire plaisir, de donner son opinion, d’aller rencontrer des vedettes ou de gagner de l’argent. Notre métier est difficile, nous sommes souvent soumis à de fortes pressions..., c’est un métier qui est utile.

Notre travail consiste à faire découvrir des choses que les gens ne connaissent pas, à aller chercher des informations et les révéler au public. Il faut souvent les organiser, les décrypter et les expliquer.

Le métier de reporter est de découvrir une situation, de rencontrer des gens et de raconter leur histoire. Notre mission est de donner des informations, mais aussi de raconter ce que les gens vivent et donc comprendre leur point de vue et leur façon de vivre.

Nous dévoilons le monde et c’est un grand bonheur de partager aussi les bonnes nouvelles. »

Interview réalisée lors des Assises du Journalisme de Tours 2018.
En savoir plus : https://www.journalisme.com/

Sur le même thème

Fake news - Mutualiser les fact-checking santé

La plupart des grands médias ont créé leur propre rubrique ou blog de fact-checking pour s'affranchir des médias de ré-information.

Big Bang Santé du Figaro - Le journalisme au temps du Covid 19

10 journalistes à la rédaction, 400 chez eux ! Nous avons basculé en quelques jours au confinement quasi-complet de la rédaction ...

Covid 19 - Hiérarchiser et décrypter l’information

Big Bang Santé du Figaro - Le rôle d’un journal comme le Figaro, est d’essayer de donner de la profondeur, de l’analyse ...

Fake news, porter un regard critique sur l’information

La seule façon d’arriver à régler le problème des fake news n’est pas de les interdire, mais bien d’éduquer les gens à se ...

Les journalistes doivent trouver la place à accorder à l’émotion

"Le métier de journaliste, si on veut le faire sérieusement, est un des métiers les plus difficiles au monde parce que on ...

Nouveaux médias, Tv et réseaux sociaux

On peut parfois aller chercher sur le Net et les réseaux sociaux, de l’information plus pertinente que celle qu’on voit ...

Journalisme, l’émotion ne doit jamais prendre le pas sur le professionnalisme

48èmes Assises de la presse francophone - Faire attention à la juste mesure de l'émotion dans l’information transmise.

Le rôle du journaliste est d’informer et non d’émouvoir

Etre curieux, maîtriser ses émotions, rechercher la véracité, recouper les infos, ne travailler que dans l’intérêt du public.