Faire que plus jamais un enfant ne meurt de la méningite

Régis MERHANT-SOREL, Petit ange ensemble contre la méningite

Les enfants de moins de 4 ans et les adolescents entre 15 et 20 ans sont les plus concernés par cette maladie qui peut tuer un enfant en moins de 24 heures.

Le calendrier « Les associations de patients se mettent à nu pour… » a vu le jour sur une idée originale de Claude Touche, CEO d’eVeDrug, mise en scène par Stéphanie Chevrel et Gaël de Vaumas, co-fondateurs d’Acteurs de santé Tv et soutenue par Dominique Noël, Présidente du Festival de la Communication Santé. 20 patients et aidants représentant 12 associations se sont mis à nu dans un calendrier décalé et inattendu pour exprimer leurs attentes et interpeller les professionnels de santé, les institutions, les politiques, les industriels et les médias. Les photos en noir et blanc, réalisées par la photographe Nathalie Oundjian ont été dévoilées en avant-première à Deauville, en présence de toutes les associations, à l’occasion des 30 ans du Festival de la Communication Santé.

Interview de Régis MERHANT-SOREL, Petit ange ensemble contre la méningite

"Mon combat de tous les jours est de tout faire pour que les enfants ne décèdent plus de la méningite et donc qu'ils se vaccinent au maximum. Il me tient à coeur car ma femme a perdu sa fille d'une méningite foudroyante, en quelques heures.

Depuis ce jour, nous avons décidé de nous battre. Nous avons rejoint l’association Petit ange, ensemble contre la méningite qui sensibilise l'opinion publique, les parents puis les médecins afin qu'ils soient bien informés pour diagnostiquer une méningite.

Cette maladie peut tuer un enfant en moins de 24 heures 
Les enfants de moins de 4 ans et les adolescents entre 15 et 20 ans sont les plus concernés par cette maladie. On dénombre 500 à 800 cas par an dont 10% décèdent et 20% à 30% sont lourdement handicapés, voire amputés des membres inférieurs et supérieurs.
"

En savoir plus : www.associationpetitange.com    

CALENDRIER EN VENTE AU PRIX DE 20 EUROS. Les bénéfices sont intégralement reversés aux 12 associations impliquées dans la réalisation de ce calendrier : Ligue contre la sclérose en plaques - Lympho’sport - Association Francophone pour Vaincre les Douleurs, Afvd – AFA Crohn RCH - Association petit ange ensemble contre la méningite - Les triplettes roses - Patients en réseau - Groupe de soutien des patients atteints du syndrome de Guillain Barré - Fibromyalgie France - Cerhom - Association Skin - Dessine-moi un mouton.
COMMANDE : info@evedrug.eu ou : https://www.evedrug.eu/calendrier/

Interview réalisée par Acteurs de santé Tv, partenaire média du 30ème Festival de la Communication Santé à l'occasion du Calendrier 2020 " Les associations de patients se mettent à nu pour...", réalisé sur une idée originale de Claude Touche, eVeDrug, avec Nathalie Oundjian, photographe, Edwige Vattier, graphiste & Stéphanie Chevrel et Gaël de Vaumas, Acteurs de santé Tv et soutenu par Dominique Noël, présidente du Festival de la Communication Santé.
https://www.evedrug.eu/
  https://festivalcommunicationsante.fr/  https://www.nathalie-oundjian.com/
https://www.acteursdesante.fr/  https://www.observatoiredelinfosante.com/

Sur le même thème

Myélome multiple et chimiothérapie orale

Continuum+, un trait d’union entre les soignants et les patients atteints de myélome multiple qui suivent une chimiothérapie ...

Reconnaitre l’obésité comme une maladie chronique en France !

L’obésité, ce n’est pas du cinéma ! Journées Mondiales de l’Obésité, 3, 4, 5 et 6 mars 2021, organisées par le Collectif ...

Le CNAO en campagne pour les Journées Mondiales de l'Obésité 2021

Faire reconnaître l'obésité comme une maladie chronique à l'occasion des Journées Mondiales de l'Obésité, 3 au 6 mars 2021

Journée Mondiale de l’Obésité - Prévenir et soigner la maladie

Plus que la prévention, la principale urgence est de dépister la personne qui souffre et de calculer son IMC, de façon à ...

Cancer du sein et tests génomiques Une enquête de Patients en réseau

L’association Patients en Réseau publie les résultats d’une enquête réalisée auprès de 625 femmes soignées pour un cancer ...

S’informer sur les tests génomiques avant même de consulter

Cancer du sein, 6.000 femmes pourraient chaque année en France éviter une chimiothérapie inutile, elles devraient s’informer ...

Enquête - Cancer du sein & chimiothérapie - Des tests génomiques trop peu connus des patientes

Patients en Réseau publie les résultats d’une enquête sur les tests génomiques réalisée auprès de 625 femmes soignées d’un ...

Quand on peut éviter une chimiothérapie inutile - Témoignage

Cancer du sein - « La réponse de la signature génomique a été sans appel. Dans mon cas, la chimiothérapie était inutile....