Fake news - Identifier les faussaires du numérique

Caroline FAILLET, CEO d’Opinion Act

« Fake » veut dire « truquer » en anglais, cela inclut à la fois une information détournée mais aussi les contre-vérités qui peuvent se propager sur les réseaux.

À l’ère du tout numérique, nous sommes submergés par le nombre d’informations et devons aussi faire face à d’innombrables fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux, les blogs, les forums et Internet. Comment ne pas se faire avoir, comment distinguer la fausse de la vraie information ? Entretien avec Caroline Faillet, par Stéphanie Chevrel, Acteurs de santé Tv.

Une fake news est une information truquée
« Le mot de « fake news » est celui qui a été attribué à ce fléau de la désinformation sur Internet, assistée par ordinateur. « Fake » veut dire « truquer » en anglais, cela inclut à la fois une information détournée mais aussi les contre-vérités qui peuvent se propager sur les réseaux. Il existe différentes formes de fake news, les fake news de manipulation, d’opinion, de rumeurs, parodiques – selon l’émetteur de la fake news. » 

Les faussaires du numérique 
« On distingue quatre types de faussaires du numérique : celui qui a un intérêt financier, le pro de l’intox qui va gagner de l’argent en générant des « like » et donc des datas ; le troll qui dissémine des fausses informations pour monter les internautes les uns contre les autres avec une motivation psychologique ; l’idéologue, le dogmatique qui veut défendre une idée ; et enfin, tout un chacun qui répand des fake news soit par vanité pour obtenir des « like », soit par peur. Les peurs ont toujours été un vivier, un bon gisement de rumeurs, toutes plus grotesques les unes que les autres. »

Entretien avec Caroline Faillet, co-fondateur du cabinet Boléro, devenu en 2020 Opinion Act, mené par Stéphanie Chevrel, Acteurs de santé Tv, à l’occasion de la publication de l’ouvrage « Décoder l’info – Comment décrypter les fake news » aux éditions Bréal.

En savoir plus : https://www.opinionact.com/ - https://www.observatoiredelinfosante.com/ - https://livre.fnac.com/a12616658/Caroline-Faillet-Decoder-l-info

Sur le même thème

Suivre une chimiothérapie orale à domicile en toute sécurité 

Cancer du sein, cancer du foie, le programme d’accompagnement AKO@dom

Chimiothérapie orale, un lien entre pharmaciens hospitaliers et pharmaciens d’officine

L’accompagnement avec l’application AKO@dom nous permet de communiquer de façon sécurisée avec l’ensemble des professionnels ...

Continuum plus, des professionnels de santé tous en lien au bénéfice des patients 

AKO@dom - A l’hôpital, l’oncologue, le pharmacien et l’infirmière de coordination, tout comme les soignants de ville, ont ...

Continuum Plus, une meilleure coordination entre les soignants au plus près du patient

Les patients sous chimiothérapie orale peuvent rentrer dans un accompagnement à domicile avec leur infirmière libérale par ...

Qu’est-ce qu’un anapath ?

L’anatomopathologiste, profession méconnue du grand public, occupe une place centrale dans le système de soins.

Quelle place pour l’anapath dans l’équipe de soins ?

Le médecin pathologiste intervient à toutes les étapes du parcours de soins.

Quelle différence entre un anapath et un biologiste ?

Anapath et biologiste, deux professions que l’on confond très souvent. On peut dire que le biologiste s’intéresse aux liquides ...

Parcours de soins, quelle mission pour l’anapath

Le pathologiste est totalement intégré dans le parcours de soins, du dépistage jusqu’au choix des traitements de chimiothérapie ...