Infertilité, former les infirmières et les patientes aux injections

Raphaële DE VAUMAS, Infirmière, formatrice, Med TechCare

Être accompagnés dans leur prise en charge permet aux patients de reprendre le pouvoir dans un dispositif qui peut parfois leur échapper.

Les patients ont terriblement besoin d’être accompagnés qu’il s’agisse de leur pathologie et de ses évolutions possibles ou de la connaissance des effets secondaires des traitements ou encore des gestes techniques à pratiquer, par exemple, lors d’injections.

Reprendre le pouvoir sur sa prise en charge
Être accompagnés dans leur prise en charge permet aux patients de reprendre le pouvoir dans un dispositif qui peut parfois leur échapper. Les explications d’une infirmière qui peut répondre à toutes leurs questions leur permet d’être libres de leurs choix et surtout de leur épargner des déplacements à l’hôpital ou des hospitalisations.

Apprendre à faire soi-même ses injections
Concernant des pathologies comme l’infertilité, les femmes lorsqu’elles rentrent dans un processus de procréation médicalement assistée sont généralement noyées par les nombreux examens qu’elles doivent faire et notamment des injections régulières. Si ces femmes sont formées au préalable et savent faire elles-mêmes leur injection, elles n’ont pas besoin d’infirmière à domicile et peuvent conserver leur temps et leur énergie pour se consacrer à autre chose.

http://www.medtechcare.fr

 

Sur le même thème

Journées Cicatrisations 2020 - Parcours de soins : homogénéiser les pratiques

Les Journées Cicatrisations 2020 qui se tiennent à Paris, au Palais des Congrès, du 26 au 28 janvier, seront un bon cru ...

Un suivi de six mois après une opération de la cheville

Un suivi de six mois est nécessaire, mais pas davantage sauf en cas d’évolution de la lésion

De grands progrès dans la chirurgie de la cheville

IRM, anesthésie et arthroscopie, principales innovations de la chirurgie de la cheville.

Douleur de la cheville aiguë ou chronique, consulter un spécialiste

Après un traumatisme aigu, si on ne peut plus bouger sa cheville parce qu’on a trop mal, la prise en charge doit être effectuée ...

Mal à la cheville, voir un chirurgien en cas d’échec thérapeutique

Un avis chirurgical nécessaire quand on n'arrive pas à s'en sortir médicalement.

Six mois pour qu’un joueur de haut niveau reprenne le sport

Sans complications, le joueur professionnel après une blessure revient en 5 mois à son niveau initial.

Des cicatrices esthétiques après une opération de la cheville

Les technologies ont beaucoup évolué rendant la cicatrisation beaucoup plus facile et esthétique.

Le genou, principale pathologie du footballeur

La prévention sous-estimée auprès des sportifs.

De nombreux chocs et blessures pour les rugbymen

Des chocs monstrueux ! Les rugbymen sont d’incroyables joueurs !

De grands progrès dans l’après-chirurgie de la cheville

Rentrer chez soi en marchant le jour même de l’intervention !

Retrouver un confort complet après une blessure de la cheville

Une chirurgie bien faite est efficace, elle permet au patient de retrouver un confort complet.

Plasma Riche en Plaquettes (PRP) et cellules souches pour auto-réparer la cheville

L’injection de cellules souches et booster de PRP, Plasma Riche en Plaquettes, est une révolution.

Main, hanche, cheville, une chirurgie de plus en plus spécialisée

Les petites articulations, parfois très complexes, sont devenues des entités à part entière nécessitant une spécialisation.