IPA, Conseils à un(e) jeune infirmier(e) en pratique avancée

Florence AMBROSINO, infirmière- formatrice & coordinatrice pédagogique

Foncez ! En France, nous avons besoin de lobbying et de plus de leadership infirmier pour influencer les politiques de santé.

« Je dirais à une personne qui veut démarrer une formation d’Infirmier(e) en Pratique Avancée (IPA) de foncer si cela répond vraiment à un besoin professionnel, si elle est prête à s’engager dans quelque chose de difficile au niveau des études, extrêmement déconstructif. Ce choix lui permettra d’appréhender son métier différemment et surtout d’avoir une vision globale, systémique.

Je lui dirais aussi de ne jamais oublier que dans « IPA », le I se rapporte au mot infirmier. Nous n’avons pas un rôle de mini-médecin mais, même si ce n’est pas forcément le bon terme, un rôle de « super » infirmier. Terme utilisé au Québec… On pourrait même parler d’ « infirmier augmenté ».

Il faut souligner que l’IPA possède des compétences approfondies, de l’expertise et surtout du leadership qu’il doit exercer au quotidien auprès de ses collègues, dans le système de santé.

En France, contrairement à ce qu’il se passe à l’étranger, nous manquons cruellement de lobbying et de leadership infirmier. Or nous avons vraiment besoin que ces personnes puissent monter au créneau de façon à influencer les politiques de santé. » 

 

Interview réalisée en toute indépendance éditoriale par Acteurs de santé Tv pour la Web Tv Plaies et Cicatrisations soutenue par ConvaTec, à l’occasion de la sortie de l’ouvrage « le Guide de l’Infirmier(e) en pratique avancée », aux éditions Vuibert.

En savoir plus : https://www.convatec.fr/  
Commander l’ouvrage : https://www.vuibert.fr/ouvrage/9782311661323-le-guide-de-l-infirmierere-en-pratique-avancee

 

 

 

Sur le même thème

Les citoyens veulent acquérir des connaissances

Ne plus se vacciner est extrêmement dangereux, c’est se mettre en péril soit même mais aussi et surtout les autres. Il est ...

eVeDrug veille aux effets secondaires des médicaments

Rendre hommage aux patients pour les 30 ans du Festival de la Communication Santé

Maladie de Crohn et RCH - Aller chercher ces ressources que nous avons en nous

Tout être humain, après le parcours de la maladie, doit se faire violence pour avancer, puis se dépasser, tout simplement.

Démocratie en santé, une formation pour les patients et les usagers

Il n’est pas nécessaire d’être patient pour intégrer ce diplôme. 70% de nos étudiants sont des patients, 30% des usagers.

Médias, rendre simple les enjeux de santé publique 

Faire en sorte que les gens acquièrent les compétences nécessaires pour que les enjeux de prévention soient mieux compris.

Mettre K.O la douleur et la fatigue chronique fibromyalgique

Il n'existe pas pour l'instant de marqueurs spécifiques pour confirmer une fibromyalgie. On pose un diagnostic d’élimination ...

Le patient au coeur du parcours de soins

Le patient est au cœur des relations entre les professionnels de santé, la maladie et surtout l’avancement de la situation ...

Fake news - Identifier les faussaires du numérique

« Fake » veut dire « truquer » en anglais, cela inclut à la fois une information détournée mais aussi les contre-vérités ...