IPA, Conseils à un(e) jeune infirmier(e) en pratique avancée

Florence AMBROSINO, infirmière- formatrice & coordinatrice pédagogique

Foncez ! En France, nous avons besoin de lobbying et de plus de leadership infirmier pour influencer les politiques de santé.

« Je dirais à une personne qui veut démarrer une formation d’Infirmier(e) en Pratique Avancée (IPA) de foncer si cela répond vraiment à un besoin professionnel, si elle est prête à s’engager dans quelque chose de difficile au niveau des études, extrêmement déconstructif. Ce choix lui permettra d’appréhender son métier différemment et surtout d’avoir une vision globale, systémique.

Je lui dirais aussi de ne jamais oublier que dans « IPA », le I se rapporte au mot infirmier. Nous n’avons pas un rôle de mini-médecin mais, même si ce n’est pas forcément le bon terme, un rôle de « super » infirmier. Terme utilisé au Québec… On pourrait même parler d’ « infirmier augmenté ».

Il faut souligner que l’IPA possède des compétences approfondies, de l’expertise et surtout du leadership qu’il doit exercer au quotidien auprès de ses collègues, dans le système de santé.

En France, contrairement à ce qu’il se passe à l’étranger, nous manquons cruellement de lobbying et de leadership infirmier. Or nous avons vraiment besoin que ces personnes puissent monter au créneau de façon à influencer les politiques de santé. » 

 

Interview réalisée en toute indépendance éditoriale par Acteurs de santé Tv pour la Web Tv Plaies et Cicatrisations soutenue par ConvaTec, à l’occasion de la sortie de l’ouvrage « le Guide de l’Infirmier(e) en pratique avancée », aux éditions Vuibert.

En savoir plus : https://www.convatec.fr/  
Commander l’ouvrage : https://www.vuibert.fr/ouvrage/9782311661323-le-guide-de-l-infirmierere-en-pratique-avancee

 

 

 

Sur le même thème

Chimiothérapie orale, un lien entre pharmaciens hospitaliers et pharmaciens d’officine

L’accompagnement avec l’application AKO@dom nous permet de communiquer de façon sécurisée avec l’ensemble des professionnels ...

Continuum plus, des professionnels de santé tous en lien au bénéfice des patients 

AKO@dom - A l’hôpital, l’oncologue, le pharmacien et l’infirmière de coordination, tout comme les soignants de ville, ont ...

Continuum Plus, une meilleure coordination entre les soignants au plus près du patient

Les patients sous chimiothérapie orale peuvent rentrer dans un accompagnement à domicile avec leur infirmière libérale par ...

Qu’est-ce qu’un anapath ?

L’anatomopathologiste, profession méconnue du grand public, occupe une place centrale dans le système de soins.

Quelle place pour l’anapath dans l’équipe de soins ?

Le médecin pathologiste intervient à toutes les étapes du parcours de soins.

Quelle différence entre un anapath et un biologiste ?

Anapath et biologiste, deux professions que l’on confond très souvent. On peut dire que le biologiste s’intéresse aux liquides ...

Parcours de soins, quelle mission pour l’anapath

Le pathologiste est totalement intégré dans le parcours de soins, du dépistage jusqu’au choix des traitements de chimiothérapie ...

Quelles missions pour l’anapath ?

Dépistage, diagnostic, ciblage de la tumeur, aide à la mise en place de traitements personnalisés..., nous intervenons à ...