L’intelligence artificielle va-t-elle transformer le métier des anapaths ?

Dr Marie-Pierre WISSLER, médecin pathologiste, SMPF, Lyon

La pathologie numérique et l’intelligence artificielle (IA) vont bouleverser les pratiques des anapaths.

Le Dr Marie-Pierre Wissler, médecin pathologiste à Lyon, membre du Syndicat des Médecins Pathologistes Français (SMPF), explique pourquoi demain, la pathologie numérique et l’intelligence artificielle (IA) vont bouleverser les pratiques des anapaths.

« Si l’arrivée des nouvelles technologies et notamment de l’intelligence artificielle dont on entend beaucoup parler n’a aujourd’hui absolument pas changé nos pratiques quotidiennes, nous sentons qu’elles vont les transformer très rapidement. La nouvelle génération est prête, mais nous voulons maîtriser cette vague qui va arriver. Des outils formidables vont être mis à notre disposition et bouleverser à moyen terme notre pratique quotidienne.

Les microscopes que nous avons sur nos bureaux vont disparaître et nous allons travailler devant des écrans, cela va nous permettre de travailler partout, de façon beaucoup plus rapide et efficiente. Nous sommes prêts pour cela !

Le problème de la pathologie numérique est qu’elle nécessite de très importants investissements de technologie comme l’achat de gros scanners ou d’ordinateurs puissants et l’accès à des réseaux capables de pouvoir supporter toutes ces nouvelles technologies.

Pour que nous puissions utiliser ces technologies de qualité et pratiquer cette médecine de pointe qui est une richesse de la France, nous devons nous battre auprès du gouvernement pour obtenir la revalorisation de nos actes et une aide pour investir dans ces technologies. »

Interview réalisée en toute indépendance éditoriale par Acteurs de santé Tv avec le soutien du Syndicat des Médecins Pathologistes Français (SMPF).

En savoir plus : https://www.smpf.info/

 

Sur le même thème

Quel rôle pour l’anapath en santé publique ?

Dépister ne sert à rien si on ne connait pas l’impact du dépistage pour prévoir les années futures, or nous ne disposons ...

Quelle relation l’anapath a-t-il avec les patients ?

La relation de l’anapath avec le patient est très proche ! On pourrait penser qu’on ne connaît rien de lui et pourtant.....

Hôpital public : le numérique ne résoudra pas tout !

5/6 - Il y a en ce moment une tendance assez euphorique à penser que l’innovation va sauver l’hôpital, notamment l’innovation ...

Sondage urinaire intermittent - La réalité virtuelle au service des soignants et des patients

Sondage urinaire intermittent - L’auto-sondage concerne une population très large, pourtant, on en parle trop peu, il s’agit ...

Plaies et cicatrisations - Des vidéos en ligne pour les infirmières

32 consultations de plaies et cicatrisations en accès libre sur YouTube.

Malades chroniques, empêcher les complications !

#revoirsonmedecin, une campagne de sensibilisation pour éviter une rupture de la prise en charge des soins des malades chroniques ...

Dans le futur, une consultation sur deux pourra être réalisée en téléconsultation

J’ai subi une intervention pendant la période de confinement due au Covid-19. J'étais en confiance, tout s’est bien déroulé,...

Télémédecine, téléconsultation, une solution pour la continuité des soins

Pendant le confinement, 24% des patients ont utilisé la téléconsultation pour avoir accès à leur médecin généraliste .