L'invité du mois Claude Touche, président d'eVeDrug

Claude TOUCHE, président d'eVeDrug

L’OMS, a reconnu My eReport d'eVeDrug comme une des applications les plus fiables de déclaration des effets indésirables.

« Je suis né dans les années 60 d’un père auvergnat et d’une mère bretonne. Mes grands-parents avaient une ferme. J’ai suivi naturellement une formation d’ingénieur Agri pour reprendre une exploitation, cela n’a pas marché. Ensuite, je suis parti en coopération pendant trois ans au Togo et je me suis reconverti dans l’informatique. Avec un ami, nous avons monté une première entité en développant des bases de données de pharmacovigilance. Notre société a très bien marché, peut-être parce que nous étions les premiers en France », se souvient-il.

En 2011, la réglementation a complètement changé
Depuis une dizaine d’années, la parole des patients est - enfin - reconnue. Ils se sont invités dans le débat, parfois de façon originale, comme à l’occasion du Festival de la Communication Santé à Deauville, en posant nus pour un calendrier, une idée de Claude Touche mise en scène par Stéphanie Chevrel, présidente de l’Observatoire de l’Information Santé. « J’ai trouvé cette idée géniale », confirme Dominique Noel, la présidente du Festival. Pour autant, jusqu’en 2011, seuls les professionnels de santé et les entreprises exploitant un médicament pouvaient déclarer des effets indésirables. « On qualifie d’effet indésirable toute réaction nocive et non voulue due à un médicament ou à un produit de santé », précise Claude Touche, Fondateur et CEO d’eVeDrug.

Éviter des accidents graves
Cette démarche fait partie de la surveillance du médicament appelée la pharmacovigilance. La déclaration des effets indésirables peut permettre d’éviter des accidents graves ou plus simplement, d’informer des désagréments dus à la prise d’un médicament. Depuis juin 2011, les patients et les associations de patients peuvent déclarer un effet indésirable. Créée en 2013, eVeDrug est à l’origine une start-up spécialisée dans l’édition de logiciels réglementaires. « La déclaration des effets indésirables d’un médicament a pour objectif le bien commun des malades traités par ce médicament. Cette activité nous oblige à fournir des outils en phase avec les règlementations en vigueur. Notre polique est d’anticiper les règlementations pour les mettre en place dans nos logiciels. »

Répondre aux enjeux de notre monde
Parmi les nouveautés, des logiciels de « crawling » permettent une détection des effets indésirables présents sur les réseaux sociaux. « La pharmacovigilance se doit aujourd’hui de penser pharmaco-surveillance », observe-t-il. La société compte aujourd’hui une cinquantaine de clients, dont la moitié hors de France, notamment en Espagne, en Arabie Saoudite et jusqu’en Inde. « Nous venons de créer une base de données nationale de pharmacovigilance vétérinaire », lance-t-il avec un sourire mailicieux. Sur 22 applications pour Smartphone recensées à ce jour à travers le monde par l’OMS, My eReport développée par eVeDrug a été reconnu comme une des applications les plus fiables de déclaration des effets indésirables des médicaments. Pour autant : « Restons simple et gardons les pieds sur terre », conclut-il en riant. Le bon sens paysan, sans doute.

Gaël de Vaumas

Volet Perso
Pour la musique ? « J’aime écouter de la musique qui me force à me lever et à bouger »
Pour la lecture ? « J’aime bien de temps en temps acheter un journal papier »
Votre acteur préféré ? « Harrison Ford dans Star Wars »
Mon film préféré ? « Un film catastrophe des années 70 que j’adore : L’aventure du Poséidon »
Un autre métier ? « Chanteur de variété »
La réincarnation ? « Plutôt dans une époque, le New York des années 80 pour rencontrer des artistes comme Andy Warhol »
À votre arrivé au paradis ? « Que Dieu me dise :  j’ai besoin d’un DJ pour mettre de l’ambiance, je sais que c’est ton truc ! »

https://www.visite-actuelle.fr/

Sur le même thème

Médecin pour être utile

L'Invité du mois, réalisé avec le magazine Visite Actuelle.

Son univers est médical : une histoire de famille !

L'invité du mois de Visite Actuelle par Gaël de Vaumas. Mon arrière grand-père a inventé l'antigrippine Midy.

L’architecte des marques

L’invité du mois de Visite Actuelle - « De nombreuses personnes et organisations qui vivent en dehors de la France souhaitaient ...

Spécialiste en pansements complexes

Le portrait du mois de Visite Actuelle. Son large sourire confirme qu’il est ravi d’être interviewé sur ce sujet qui est ...

Un trait d’union entre l’économie et la santé

Portrait Visite Actuelle - C’est fondamental. Tous les professionnels de santé devraient s’y intéresser.

Blessure de la cheville, même pas mal !

Le portrait du mois de Visite Actuelle

Valoriser le rôle des mères au sein de la société

Le portrait de Visite Actuelle. La santé des mères est indicateur de santé globale mais reste encore un défi.