L’invitée du mois de Visite Actuelle - Au cœur de l'humain

Charlotte KERBRAT, Fondatrice de Charlotte K, organisme de formation spécialisé dans l'évolution professionnelle des infirmières.

« J’hésitais entre Infirmiere et Journaliste. Le point commun : le fait d’écouter les autres pour les comprendre. »

Toute petite, Charlotte était attirée par le milieu de la médecine et du soin. « Et surtout, par  le fait de transmettre », précise-t-elle. « En réalité, au tout début, je ne pensais pas faire ce que je fais aujourd'hui. Quand j'avais 17/18 ans, j’hésitais entre infirmière et journaliste. Il y a un point commun entre les deux, le fait d’écouter les autres pour les comprendre. » Elle obtient son diplôme d‘infirmière en 2014 à l’école de la Croix-Rouge à Paris. Depuis 10 ans, le diplôme d’Infirmier Diplômé d’Etat (IDE) est obligatoire pour exercer. Les études se déroulent sur 3 ans dans un institut de formation en soins infirmiers. Ce parcours de niveau licence permet d'évoluer vers un Master. À sa sortie, elle décide d’être infirmière, « parce que  je voulais être au cœur de l'humain ».

Rien, pas d’information !
« Je venais d'avoir ma deuxième fille et cherchais partout une réponse à la question : « comment fait-on quand on revient d'un congé maternité ? Rien pas d’information !»
Charlotte se souvient alors de son premier amour pour l’information. « Je me suis dit que j’allais lancer un blog pour recueillir et transmettre des informations au bénéfice de tous.
Je sentais que j’avais des choses à dire et surtout a partager. » Son premier post : Quelle évolution possible en tant qu’infirmière ? « Un buzz énorme », se souvient-elle. Beaucoup d'infirmières se sont confiées à elle et lui ont parlé de leur situation : « Je suis épuisée, que faire » ? Elle répond personnellement  et réalise que le métier manque de reconnaissance et d'informations.

Une enquête Ifop
« Infirmière moi-même, pour avoir échangé et accompagné des centaines d’infirmières dans leur évolution, je constatais que les réponses ne reflétaient pas la réalité du terrain. Résultat, on ne disposait pas de données intéressantes pour changer les choses. La décision fut prise de lancer notre propre enquête, ce que nous avons fait avec l’Ifop, afin de poser des questions de manière concrète. Typiquement : « Si tu devais recommencer, est-ce que tu re-choisirais tes études d’infirmières »? L’idée était de laisser les infirmières s’exprimer afin de porter leur voix au niveau national au travers des institutions et des médias. Les 25 questions de l’enquête à laquelle ont répondu 4 183 infirmiers portaient sur les actions prioritaires à mettre en place pour un mieux-être au travail ou en dehors », indique-t-elle. Dans le cadre de votre métier, au quotidien, quelles sont les difficultés majeures que vous rencontrez ? Parmi les réponses : la surcharge de travail, la charge administrative, le rythme de travail, la pause réduite voire nulle, la déshumanisation du soin, la prise en charge des patients, la dégradation de notre état de santé psychologique, le manque de respect des patients, des institutions, des pairs et enfin le manque de personnel. « Les paroles, c'est bien joli, mais c'est ce qu'on en fait ensuite qui m’intéresse. Grâce à Catherine Cornibert, directrice générale de l’association Soins aux Professionnels de Santé (SPS), j’ai rencontré une personne chargée de projet ministériel qui est en train de créer un rapport sur qui sont les acteurs et comment optimiser les échanges entre les plus hautes instances et nous. »

Changer le monde !
« Il y a de belles choses qui se passent. Nous pouvons maintenant passer à la vitesse supérieure et dessiner la profession demain. » François Braun, alors Ministre des Solidarités et de la Santé, l’avait promis. Les députés ont voté dans la soirée du 15 juin 2023, la création pour les infirmiers libéraux (IDEL) du statut « d’infirmier référent » pour les patients en affection de longue durée (ALD) visant à améliorer l’accès aux soins. Comme quoi, en échangeant, on peut changer le monde !

Volet Perso
Pour la musique ? « Plutôt musique moderne, contemporaine. »
Pour la lecture ?  « Les magazines quand je suis en vacances pour me changer les idées. Pour moins de 20€, on accède à  une quantité d'informations incroyables » !
Une autre activité ? « Accompagner les couples et la famille »
Actrice préférée ?  « Marion Cotillard, parce que c'est une actrice française qui est maman et qui reste elle-même, fidèle à ses valeurs. »
Arrivée au paradis ? « J’aimerais qu’on me dise que j’ai fait de mon mieux. »


Sur le même thème

Gentleman 3D - L'invité du mois de Visite Actuelle

Accompagner les acteurs de santé sur le chemin de la transformation et de l’innovation digitale en santé.

Patient et médecin, l'Invité du Mois

En 2021, une expérimentation a été lancée sur le cannabis thérapeutique. 2.700 malades ont pu ainsi calmer leurs douleurs ...

L’invitée du mois de Visite Actuelle - Une sacrée nana !

« J’ai croisé le chemin de Jérôme Leleu qui cherchait à développer sa société digitale, Interaction Healthcare. Nous avons ...

L'invité du mois, supprimer les barrières entre les fonctions médicales

Une nouvelle organisation pour un accès plus facile des patients aux informations santé.

L'invité du mois Claude Touche, président d'eVeDrug

L’OMS, a reconnu My eReport d'eVeDrug comme une des applications les plus fiables de déclaration des effets indésirables.