La Casa de digital, SpeedVision FCSanté

Lionel REICHARDT, Pharmageek, 7C’s Health, blogueur, conférencier

Préparation du braquage de la santé - SpeedVision, Festival de la Communication Santé, Deauville 2018.

6 000 milliards de dollars pour notre santé, 300 milliards de dollars pour le diabète, mais il n’y a pas que l’argent, nous aussi les braqueurs de la santé, nous avons notre éthique ! L’OMS attire notre attention sur la sédentarité, sur les addictions comme l’alcool et le tabac et leurs conséquences. La population des plus de 60 ans va doubler d’ici 2050 pour atteindre 2 milliards d’individus. 25 % des Français ont une maladie chronique, soit 70 % de nos dépenses de santé. Comment gérer et prendre en compte ces paramètres ?Comment améliorer notre système de santé à bout de souffle car on ne peut investir davantage ?

Un nouvel acteur, le patient
La transformation digitale peut apporter des solutions. Si les start-ups et les Gafa nous ont rendu addicts à leurs plateformes, concevoir une application ou un objet connecté ne suffit pas, il faut démontrer leur efficacité. Le digital permet de replacer le patient en situation active dans lesystème. Des thérapies digitales vont permettre une meilleure prise en charge et accompagner les changements de comportements des populations. Les acteurs traditionnels - assureurs, laboratoires pharmaceutiques, institutionnels - sont eux-aussi aussi concernés. L’intelligence artificielle va-t-elle nous remplacer dans nos métiers ?

La transformation de notre système de santé passe par la donnée
Il faut savoir stocker et travailler les donnėes pour en tirer des éléments de prévention et de prédiction qui amélioreront notre système de santé. Le problème éthique est de savoir quelles sont les personnes qui vont la traiter et comment. Quel patient sera traité, qui sera pris en charge, comment ? Le payeur va-t-il décider, quelle transparence ? Quel programme mettre en place ? Comment faire marcher ces moteurs qui vont traiter les données ?

"Il faut absolument qu’on arrive à faire ce braquage de la santé pour mieux prendre en charge les patients et leurs besoins nouveaux face au vieillissement et à l’explosion des maladies chroniques et parvenir à transformer notre système de santé. Le tout n’est pas de vivre beaucoup plus vieux mais de vivre beaucoup plus mieux ! "

Captation réalisée par acteurs de santé, partenaire du 29ème Festival de la Communication Santé à Deauville.
En savoir plus : https://festivalcommunicationsante.fr

Sur le même thème

Intelligence artificielle, seul le cerveau résiste à la substitution

Avec l’intelligence artificielle (IA), deux volets s’additionnent : la substitution ou l'augmentation.

L’Afrique en passe de gagner la révolution numérique

L'Afrique est un continent au carrefour de sa destinée qui fait face à des problématiques multiples qu’elle est en mesure ...

L’afa, un partage d’expériences inter-générationnel

En participant à la Transat Jacques Vabre, Pierre-Louis Attwell, jeune malade de Crohn, montre qu’avec la maladie, on a ...

L’Université des déserts médicaux et numériques pour connecter tous les acteurs

Réunir des acteurs qui ne se parlent pas pour lutter et trouver des solutions à la double peine des déserts médicaux et ...

La Fondation Health On the Net se lance dans la certification des applis

Nous nous lançons dans le domaine de la certification des applis mobiles en réponse à un vrai besoin. Il existe des milliers ...

Les déserts numériques loin d’être résolus en France

Acteurs de santé Tv, partenaire média de l’ « Université des déserts médicaux et numériques » 2019, vous fait découvrir ...

Maladie de Crohn, des échanges et des outils numériques pour les jeunes

Echanger entre jeunes sur la maladie, mais aussi sur les choses de la vie de tous les jours sont une manière de ne pas se ...

L’apport de la e-santé pour les patients hémophiles

La e-santé va prendre une place de plus en plus importante dans la vie des patients hémophiles.