La Fondation Stallergenes et l'European Aerobiology Society

Dr Michel THIBAUDON, Président de l'EAS (European Aerobiology Society)

Le Docteur Michel Thibaudon, Président de l'EAS (European Aerobiology Society), explique le rôle de la société dans le partenariat avec la Fondation Stallergènes. « L’EAS a pour rôle de travailler en collaboration avec la Fondation à la fois pour des opérations d’information, de communication et de formation mais aussi dans des actions de Recherche et de développement, par exemple la création de jardins polliniers ou des actions de mesure des allergènes dans l’air ».  

> Aller vers le site de la Fondation Stallergenes

> Aller vers le site de l'EAS

Sur le même thème

Les blessures de cheville sont nombreuses

Fracture, entorse, tendinite ou arthrose, des blessures aiguës ou chroniques.

La cheville, une articulation d’appui

La cheville est une articulation d’appui, c’est un cardan dont la prise en charge est compliquée.

La chirurgie pour prévenir les blessures de la cheville

Une bonne préparation physique avant une épreuve sportive, si on est blessé, une chirurgie préventive pour stabiliser une ...

Les thérapies cellulaires ont révolutionné la chirurgie de la cheville

Quelle est la grande innovation dans la chirurgie de la cheville ? PRP et Cellules souches pour régénérer les articulations.

Chirurgie de la cheville, le patient ne souffre plus

Etre opéré sans douleur et récupérer rapidement.

La cheville, articulation clé du sportif de haut niveau

Chaque sport a sa spécificité et des pathologies sont spécifiques à certains sports.

Un suivi médical permanent des sportifs de haut niveau

Un suivi constant par les médecins des clubs, un avis du chirurgien en cas de blessure quand nécessaire.

S’entraîner sans excès avant une course à pied

Si une douleur arrive de manière progressive, il faut savoir arrêter net pour ne pas aggraver la situation.

Mal à la cheville, consulter rapidement quand on a mal

Certaines douleurs sont parfois compliquées à expliquer et certains patients ne consultent pas assez vite parce qu’ils ont ...