La radioactivité artificielle en médecine nucléaire

Pr Jean-Philippe VUILLEZ, Vice-doyen de l’Université de médecine et Professeur Hospitalier de Médecine nucléaire, CHU de Grenoble

A changé le pronostic de millions de patients 

« Chaque année, en France, 74 millions de patients ont un examen radiologique ; 1 million est soumis à un examen de diagnostic en médecine nucléaire et 180 000 suivent une radiothérapie » affirme le Pr Jean-Philippe Vuillez. « Le recours à la radioactivité artificielle en médecine nucléaire et en médecine en général - à travers la possibilité de diagnostic et le traitement de nombreuses maladies comme les cancers - a changé le pronostic de millions de patients ».Interview réalisée dans le cadre des Entretiens de Bichat 2013 sur le thème « radioprotection des patients en médecine nucléaire ».

Aller vers la WebTV du CSSE > ICI et sur le site de l'Energie en Questions > ICI