Le digital facilite le parcours de soins des patients

Zahra HASSANI, PhD neuro-onco, MBA Communication santé EFAP

Le 3ème Baromètre HEALTHPERANTO 360 AACC Santé - EFAP a été présenté en avant-première au Prix Empreintes 2020.

Les résultats du 3ème baromètre HEALTHPERANTO 360, créé par l'AACC Santé, Association des Agences-Conseil en Communication, ont été présentés par Zahra Hassani, étudiante du MBA "Communication & Santé" de l’EFAP, le 6 octobre 2020 lors du Prix Empreintes qui récompense les meilleures campagnes de communication de l’année.

120 acteurs du secteur de la santé - laboratoires, institutions, entreprises de la e-santé et agences - et pour la première année, 55 patients et aidants*, ont participé à ce baromètre, révélant les principales tendances liées à la communication autour du parcours de soins : 

Les sites d’information médicale, principale source d’information santé

  • Si plus de 70 % des patients et 50 % des annonceurs déclarent que les sites d’information médicale sur Internet restent la principale source d’information santé, les patients ne partagent pas systématiquement les points de vue des agences et des annonceurs
  • Ainsi, 19 % des annonceurs citent les podcasts comme support de communication contre 2 % des patients, tandis que les patients restent attachés au papier : 37 % d’entre eux citent, par exemple, le livret donné à l’hôpital, contre 0% des annonceurs
  • En dehors des consultations médicales, les patients ont cherché de l’information et des conseils sur leur maladie, en priorité à travers les sites d’information médicale sur Internet, puis les forums, réseaux sociaux et communautés, les livrets remis à l’hôpital, et enfin la presse et les applications mobiles sur smartphone
  • En ce qui concerne l’application idéale, elle devrait donner accès à des conseils pour mieux vivre avec sa pathologie ainsi que des informations sur les traitements et la maladie

Les outils digitaux facilitent l’information autour du parcours de soins

  • 85 % des patients interrogés ont déjà entendu parler du parcours de soins, majoritairement évoqué lors du diagnostic (34,1%)
  • 65,5 % des patients se disent satisfaits de la communication autour de leur parcours de soins, notamment les plus de 75 ans (à 80%)
  • Si pour les agences et annonceurs, les pharmaciens d’officine à 47 % (contre 0 % pour les patients) et les associations de patients à 32 % (contre 2 % pour les patients) sont les acteurs les plus importants pour améliorer ce parcours de soins, les patients déclarent que ce sont les médecins spécialistes hospitaliers (38 % contre 14 % pour les agences & annonceurs) et les médecins traitants (29 % contre 25 % pour les agences & annonceurs) qui les ont le mieux orientés dans leur parcours de soins
  • Plus de la moitié des agences et annonceurs (55,8 %) déclare trouver l’utilisation des outils digitaux très pertinente dans les relations entre patients et professionnels de santé, tandis que les patients semblent moins convaincus (29,1 %)
  • De même, 67,5 % des agences et annonceurs contre 43,6 % des patients indiquent trouver que l’utilisation des outils digitaux est très pertinente pour partager les/leurs données médicales entre professionnels de santé
  • Enfin, pour 65,5 % des patients, les outils digitaux ont facilité l’accès à l’information dans le cadre de leur parcours de soins.

Rendez-vous en 2021 pour le 4ème baromètre HEALTHPERANTO 360 qui s’intéressera à l’impact des réseaux sociaux sur la communication santé.

Source : AACC Santé, EFAP avec Life AH, Raison de santé, Addiction Agency & Publicis Health

*Les résultats du baromètre ne répondent pas à des mesures statistiques mais représentent plutôt une approche qualitative.

 

 

 

Sur le même thème

Mutualiser la force des associations de patients

C’est vraiment essentiel que les associations de patients puissent réunir leurs forces, mutualiser leurs outils, ne faire ...

La parole des patients au coeur du Festival de la Communication Santé

Nous avons ressenti cette volonté du Festival d’être à l’écoute des associations de patients par rapport aux nouveaux besoins ...

Un projet commun à 12 associations pour briser les tabous de la maladie

Autant d’associations de patients autour d’une idée commune : se mettre à nu face à la maladie pour briser les tabous, était ...

Une tournée d’information sur le sondage urinaire intermittent

Parcourir la France, de ville en ville pendant plusieurs mois, pour aller directement à la rencontre des soignants & des ...

Nouvelle mise á nu : livrer ses émotions face á la caméra

Il faut du courage pour se mettre à nu devant l’œil du photographe, il en faut aussi pour se mettre à nu devant l’objectif ...

Une tournée en France pour informer sur le sondage urinaire intermittent

Le parcours proposé par ConvaTec commence par un atelier qui va prendre en compte les enjeux psychologiques du patient.

Retourner voir son médecin, il en va de la santé des malades chroniques

C’est vraiment important d’être bien suivi en ce moment ! Il en va de la santé des patients, notamment de tous les patients ...

Revoir son médecin est une priorité sanitaire

#revoirsonmedecin Nous ne voulons pas que la peur de contracter le virus soit le deuxième tueur après le Covid-19 des patients ...