Le glaucome, Ma première interview

Vladimir DE VAUMAS, Artists in Residence TV

Interviewer des inconnus dans la rue, pas si simple !

"Ma première interview était en réalité un micro-trottoir sur le glaucome dans le 17ème arrondissement de Paris. Je devais interviewer des jeunes et des moins jeunes sur leurs connaissances sur le glaucome." 

Préparer ses interviews en amont
"À partir du moment où l’on doit interviewer des gens dans la rue, il faut avoir un certain doigté afin qu’ils acceptent de répondre. Arrêter quelqu’un 5 minutes pour lui poser 4 questions sur le glaucome, c’est toujours un peu compliqué mais en préparant les bonnes questions à l’avance et avec un joli sourire, c’est plutôt simple !"

En savoir plus : http://artistsinresidencetv.com/?lang=fr

 

Sur le même thème

Ma première interview, la défense d’une grande cause

Je me suis rendu compte que je pouvais parler en public et convaincre mes interlocuteurs

Ma première interview, l’accélération du temps

Ma première interview portait sur l’accélération du temps qu’on appelle aujourd’hui, l’évolution exponentielle.

Ma première interview avec un grand professeur, j’ai 11 ans !

je me souviendrais de cette interview pour toujours !

Ma première interview, la rénovation d’une église

L’article a été très amusant à écrire avec toute une série de clés comme dans le Da Vinci Code. C’est un très bon souvenir ...

Ma première interview, chercher l’interaction

Je n’ai pas le trac, je suis dans la vie comme en interview, je dis ce que je pense et de façon tout à fait transparente.

Ma première interview, faire passer mes messages

Le patient, un acteur de soins à part entière.

Ma première interview, partagée entre l’horreur et le fou rire

J'ai tenté de m'en sortir avec une pirouette !