Le rôle éducatif du pharmacien hospitalier auprès des patients 

Dr Héloïse CADART Pharmacien clinicien Praticien Hospitalier - Centre Hospitalier Intercommunal Nord Ardennes

Avec les chimiothérapies orales, les patients doivent être des acteurs à part entière de leur traitement, d’où l’importance de l’éducation et de la formation réalisées lors de la consultation pharmaceutique par les pharmaciens hospitaliers.

Le pharmacien hospitalier peu connu du grand public voit son rôle se transformer. Le Dr Héloïse Cadart, Pharmacien clinicien Praticien Hospitalier au Centre Hospitalier Intercommunal Nord Ardennes explique l’évolution de son métier en cancérologie.

Des chimiothérapies injectables ...
« Historiquement, notre métier de pharmacien hospitalier spécialisé en cancérologie a débuté avec la préparation des chimiothérapies injectables. Les pharmaciens hospitaliers sont en effet responsables des unités de préparation des chimiothérapies. »

... En passant par la participation à la stratégie thérapeutique lors des RCP ...
« Petit à petit, avec le développement de la pharmacie clinique en oncologie qui recentre le patient au cœur du soin pharmaceutique, nous avons développé, au sein des réunions de concertation pluridisciplinaire (RCP), notre participation à l’élaboration de la stratégie thérapeutique. »

... A l’éducation et au suivi des patients sous chimiothérapie orale
« Avec l’avancée et le développement des chimiothérapies orales, nous avons un rôle éducatif auprès des patients pour leur apprendre à gérer leur traitement à domicile. Lorsque les patients reçoivent une chimiothérapie par voie orale, ils sont seuls chez eux avec leur traitement. Ce n’est pas le cas lors des chimiothérapies injectables où ce sont les infirmières qui administrent les médicaments aux patients venus en hospitalisation de jour et où ils sont beaucoup plus passifs. »

« Avec les chimiothérapies orales, les patients doivent vraiment être des acteurs à part entière de leur traitement, d’où l’importance de l’éducation et de la formation que les pharmaciens hospitaliers réalisent auprès d’eux en consultation pharmaceutique à l’hôpital. »

Interview réalisée en toute indépendance éditoriale par Acteurs de santé Tv avec le soutien de Continuum+

En savoir plus : Continuum+ : https://www.continuumplus.net/ 

Centre Hospitalier Intercommunal Nord Ardennes : https://fr.linkedin.com/company/ght-nord-ardenne

AF3M, Association Française des Malades du Myélome Multiple : AF3M - myélome multiple (facebook.com)  -  Patients en réseau : https://www.patientsenreseau.fr/

Sur le même thème

Médecin des îles à Porquerolles

Reportage - On entend bien souvent parler des médecins de campagne mais beaucoup plus rarement des médecins insulaires.

Covid-19, ce qui a changé avec les congrès en distanciel

Voir tous les soignants dans leur environnement nous a permis de voyager beaucoup plus que si nous assistions au congrès.

Quelles grandes évolutions pour l’anatomopathologie ?

La discipline d’anatomopathologie qui existe depuis le XVIIIe siècle consiste à corréler un symptôme d’un patient à une ...

Quelles perspectives pour l’anatomopathologie ?

La discipline de l’anatomopathologie évolue chaque jour : du tissu à la cellule, de la cellule aux molécules de surface ...

L’anapath est-il en contact avec les patients ?

Il est rare que les patients aient l’occasion de rencontrer leur anapath, pourtant cela peut arriver.

Quelle connaissance les anapaths ont-ils du patient ?

L'anapath s’il ne voit pratiquement jamais les patients, les connait pourtant parfaitement bien !

Quel impact du Covid-19 pour les anapaths ?

Les anapaths, tous comme les autres professionnels de santé, ont été impactés par la crise sanitaire.

Pourquoi devenir anapath ?

De foncer car c’est une spécialité passionnante qui implique une énorme émulation intellectuelle !