Les associations de patients sur scène à Deauville, surprise et émotion

12 ASSOCIATIONS DE PATIENTS

Les associations de patients se mettent à nu pour les 30 ans du Festival de la Communication Santé.

18 patients et aidants, représentant 12 associations de malades, se mettent à nu dans un calendrier pour exprimer leurs attentes et interpeller les professionnels de santé, les institutions, les politiques, les industriels et les médias.

Réalisé par la photographe Nathalie Oundjian et présenté en avant-première à Deauville, à l’occasion des 30 ans du Festival de la Communication Santé, le calendrier a suscité surprise et émotion, tant auprès des associations de patients que des participants.


Chacune des 12 photos est accompagnée d’un message pour accélérer le développement de nouveaux traitements comme pour le cancer du sein triple négatif, pour sécuriser la prise en charge des patients de plus en plus traités à domicile, pour mieux prendre en compte les aidants et leurs proches ou encore pour simplifier et fluidifier les parcours de soins, ...


En vente au prix de 20€, les bénéfices du calendrier sontintégralement reversés aux 12 associations qui ont participé à sa réalisation. On peut le commander par mail : info@evedrug.eu


Le calendrier « Les associations de patients se mettent à nu… » a vu le jour sur une idée originale de Claude Touche, CEO d’eVeDrug, mise en scène par Stéphanie Chevrel et Gaël de Vaumas, co-fondateurs d’Acteurs de santé Tv.

Elles et ils se sont mis(es) à nu pour …

" Je me suis mise à nu pour apporter un message d'espoir aux femmes atteintes de cancer pour qu'elles se sentent bien dans leur peau et restent positives et confiantes", Sophie Roger, Association Skin

« Je me suis mis à nu pour partager avec les personnes touchées par le cancer du poumon et rompre la solitude », Emmanuel Gervier, Patient en réseau - Mon réseau cancer du poumon 

« Je me suis mise à nu pour combattre et mettre K.O la douleur persistante et la fatigue chronique fibromyalgique », Carole Robert, Fibromyalgie France 

« Je me suis mis à nu pour que plus jamais un enfant ne meurt de méningite, maladie foudroyante qu’on peut prévenir », Régis Merhant–Sorel, Association petit ange ensemble contre la méningite

 « Je me suis mise à nu appeler les ados et les parents qui ont une maladie chronique, et plus particulièrement le VIH, à sortir de l’isolement et venir trouver du soutien auprès des professionnels. La maladie régresse depuis quelques années, mais surtout, restez couverts ! », Lova Eulalie, Dessine-moi un mouton

 « Je me suis mis à nu pour dire aux malades atteints du syndrome de Guillain Barré qu’on peut s’en sortir », Claude Pinault, Groupe de soutien des patients atteints du syndrome de Guillain Barré

 « Je me suis mise à nu pour sensibiliser toutes les femmes qui sont atteintes de cancer gynécologique et de lymphoedème à l’importance de l’activité physique et sportive. Le sport peut être un bon remède », Éléonore Piot de Villars, Lympho’Sport

 « Je me suis mis à nu pour donner l’envie aux patients atteints de la maladie de Crohn et de la rectocolite hémorragique d’aller chercher toutes ces petites ressources que nous avons tous en nous pour faire que la vie soit meilleure », Jean-Michel Hedreux, AFA Crohn RCH

 « Je me suis mise à nu pour mettre un visage sur les douleurs chroniques », Edwige Vattier, Association Francophone pour Vaincre les Douleurs, AFVD 

« Je me suis mis à nu, parce que les patients atteints de sclérose en plaques ont souvent l’habitude de se cacher. C’est l’occasion de montrer que nous sommes des êtres humains comme les autres et que, nous aussi, nous n’avons rien à cacher et pouvons-nous montrer à nu devant tout le monde », Sébastien Kübler, Ligue contre la sclérose en plaques 

« Nous nous sommes mis à nu pour pouvoir mobiliser les hommes pour qu’ils se mettent à nu devant leur médecin et soient dépistés des cancers masculins », Olivier Jérôme, CerHom 

« Je me suis mise à nu pour faire avancer les essais cliniques pour enfin proposer un vrai traitement contre le cancer du sein triple négatif et pour booster les politiques », Dorothée Vandaele, Les triplettes roses 

« Je me suis mis à nu pour rendre un peu de cette intimité que les patients nous offrent toute l’année, c’était ma façon à moi de leur rendre hommage », Amine Belhadj, Dessine-moi un mouton

 « Je me suis mise à nu pour rompre l’isolement des personnes touchées par un cancer, leur permettre de trouver la bonne information et faciliter leur quotidien - parce que nous ne sommes pas des maladies sur pattes mais des personnes qui avons besoin d’échanger, de partager pour se sentir bien et être moins seuls avec la maladie », Laure Guéroult-Accolas, Patients en réseau - Mon réseau cancer du sein 

CALENDRIER EN VENTE AU PRIX DE 20 EUROS AU PROFIT DES ASSOCIATIONS DE PATIENTS 
COMMANDE : info@evedrug.eu

Acheter le calendrier

Reportage effectué par Acteurs de santé Tv, partenaire média du 30ème Festival de la Communication Santé, à l'occasion du Calendrier 2020 " Les associations de patients se mettent à nu pour...", réalisé sur une idée originale de Claude Touche, eVeDrug, avec Nathalie Oundjian, photographe & Stéphanie Chevrel et Gaël de Vaumas, Acteurs de santé Tv.
https://www.evedrug.eu/  https://festivalcommunicationsante.fr/  https://www.nathalie-oundjian.com/
https://www.acteursdesante.fr/  https://www.observatoiredelinfosante.com/

 

Sur le même thème

Fake news - Combattre la désinformation

On a une massification du fake et des outils de propagation massifs, mais pour la première fois, dans l’histoire de la rumeur ...

Les maladies cardiaques bien plus mortelles que le Coronavirus

En ce moment, il n’y a pas un instant d’hésitation à avoir, il est impératif de consulter son médecin, généraliste ou spécialiste.

Ces 11 millions d’aidants indispensables au parcours de soins

Les aidants sont la colonne vertébrale invisible des systèmes de santé, ils seraient 11 millions en France, .

Retourner consulter, une priorité absolue pour les malades chroniques

#revoirsonmedecin, Les personnes fragiles, déjà en souffrance, ont été plus atteintes que la population générale pendant ...

Si un patient doit consulter, c’est maintenant qu’il faut le faire !

L'entretien du mois d'Acteurs de santé - Covid-19, confinement, déconfinement, ce qui a changé côté soignant .

Maladies chroniques et continuité des soins à l’heure du Covid-19

67% des malades chroniques ont consulté pendant le confinement, 99% ont continué à suivre leur traitement, mais 29% ne sont ...

Le patient-acteur au coeur du Festival de la Communication Santé

Dorothée Vandaele, atteinte d’un cancer du sein triple négatif, est le modèle du mois de juin du calendrier « Les associations ...

Consultation ou téléconsultation, retournez voir votre médecin !

#revoirsonmedecin, une campagne pour le suivi des soins des patients chroniques lancée par 5 associations