Les citoyens veulent acquérir des connaissances

John Paul LEPERS, journaliste, directeur de l’information – Web Tv LaTéléLibre

Ne plus se vacciner est extrêmement dangereux, c’est se mettre en péril soit même mais aussi et surtout les autres. Il est urgent de changer notre façon de communiquer sur le sujet.

"La défiance envers, par exemple, les vaccins est exceptionnelle en France. Alors que nous avons inventé les vaccins, nous sommes aujourd’hui le pays le plus réticent à faire confiance à la vaccination, et notamment depuis que nous avons étendu de façon obligatoire le nombre de vaccin pour les enfants.

Visiblement cette méthode, à la fois autoritaire et de pouvoir venu d’en haut, ne correspond plus aux attentes de la population française qui veut acquérir des connaissances, pouvoir discuter et ne veut pas qu’on lui impose des choses.

Or ne plus se vacciner est extrêmement dangereux, c’est se mettre en péril soit même mais aussi et surtout les autres. Il est urgent de changer notre façon d’aborder ce type de problématique de santé publique."

Interview réalisée lors des Assises du Journalisme de Tours 2018.

En savoir plus : https://www.journalisme.com/

Sur le même thème

Myélome multiple et chimiothérapie orale

Continuum+, un trait d’union entre les soignants et les patients atteints de myélome multiple qui suivent une chimiothérapie ...

Reconnaitre l’obésité comme une maladie chronique en France !

L’obésité, ce n’est pas du cinéma ! Journées Mondiales de l’Obésité, 3, 4, 5 et 6 mars 2021, organisées par le Collectif ...

Le CNAO en campagne pour les Journées Mondiales de l'Obésité 2021

Faire reconnaître l'obésité comme une maladie chronique à l'occasion des Journées Mondiales de l'Obésité, 3 au 6 mars 2021

Journée Mondiale de l’Obésité - Prévenir et soigner la maladie

Plus que la prévention, la principale urgence est de dépister la personne qui souffre et de calculer son IMC, de façon à ...

Cancer du sein et tests génomiques Une enquête de Patients en réseau

L’association Patients en Réseau publie les résultats d’une enquête réalisée auprès de 625 femmes soignées pour un cancer ...

S’informer sur les tests génomiques avant même de consulter

Cancer du sein, 6.000 femmes pourraient chaque année en France éviter une chimiothérapie inutile, elles devraient s’informer ...

Enquête - Cancer du sein & chimiothérapie - Des tests génomiques trop peu connus des patientes

Patients en Réseau publie les résultats d’une enquête sur les tests génomiques réalisée auprès de 625 femmes soignées d’un ...

Quand on peut éviter une chimiothérapie inutile - Témoignage

Cancer du sein - « La réponse de la signature génomique a été sans appel. Dans mon cas, la chimiothérapie était inutile....