Malades chroniques, empêcher les complications !

Jean-François THEBAUT, Vice-président de la Fédération Française des Diabétiques

#revoirsonmedecin, une campagne de sensibilisation pour éviter une rupture de la prise en charge des soins des malades chroniques et la survenue de complications.

« Les conséquences du confinement dû au Covid-19 ont entraîné pour un certain nombre de patients diabétiques, et plus généralement pour les patients atteints de maladies chroniques, une rupture de la prise en charge des soins. Nous craignons une vague importante de complications », indique Jean-François Thébaut, Vice-président de la Fédération Française des Diabétiques qui est à l’initiative avec quatre autres associations de la campagne #revoirsonmedecin.

« 20 millions de personnes sont atteintes de maladies cardio-métaboliques en France : maladies cardio-vasculaires, hypertension, obésité. Certains patients sont même atteints de plusieurs de ces pathologies. Ils doivent maintenant retourner voir leur médecin en consultation, en toute sécurité, ou en téléconsultation ».

Pendant le confinement, un certain nombre de patients ont eu recours à la téléconsultation
« Au début de la pandémie, nous redoutions une rupture d’approvisionnement en médicaments qui n’a finalement pas eu lieu, mais beaucoup d’examens ont été retardés, notamment les examens de suivi biologique ou ophtalmologique. Certains patients n’ont pas pu être en contact avec leur médecin traitant parce que les cabinets étaient inaccessibles - fermés ou sans système de prise de rendez-vous -, ou avec leur diabétologue parce que les consultations hospitalières avaient été supprimées en raison du Covid-19. Un certain nombre d’entre eux ont été désemparés et ont dû recourir à d’autres moyens. La téléconsultation s’est alors présentée comme une solution pour pouvoir accéder à un conseil à distance, très utile dans ce contexte ».

Consultation ou téléconsultation, l’important est de reprendre contact avec son médecin
« Aujourd’hui, les patients doivent absolument reprendre contact avec leur médecin traitant et/ou leur diabétologue d’abord par téléphone afin de juger du moyen le plus pertinent pour effectuer un bilan biologique, de refaire le point dans leur dépistage ou leur suivi et de décider d’un nouveau protocole réadapté que ce soit lors d’une téléconsultation ou d’une consultation physique de façon à empêcher les complications ».

En savoir plus sur la campagne #revoirsonmedecin : https://www.facebook.com/revoirsonmedecin
Autres interviews vidéo : https://www.acteursdesante.fr/

La campagne #revoirsonmedecin est réalisée par 5 associations concernées par les maladies cardio-métaboliques : Alliance du Coeur, Collectif National des Associations d’Obèses (CNAO), Fondation de Recherche sur l’Hypertension artérielle (FRHTA), Fédération Française des Diabétiques et la Société Française de Santé Digitale (SFSD). La campagne conçue et médiatisée par les agences By Agency et  Lauma Communication  en partenariat avec Acteurs de santé Tv a reçu le soutien de Medtronic qui n’est pas intervenu dans le contenu éditorial.

 

 

Sur le même thème

Dans le futur, une consultation sur deux pourra être réalisée en téléconsultation

J’ai subi une intervention pendant la période de confinement due au Covid-19. J'étais en confiance, tout s’est bien déroulé,...

Télémédecine, téléconsultation, une solution pour la continuité des soins

Pendant le confinement, 24% des patients ont utilisé la téléconsultation pour avoir accès à leur médecin généraliste .

Cica’Clic, une application réservée aux professionnels de santé qui facilite la vie des infirmières et des patients

Cica’Clic permet de faire des ordonnances envoyées par mail à la pharmacie. N’importe qui peut ainsi aller chercher la commande,

La réalité virtuelle au service des soignants et des patients

Sondage urinaire intermittent - L’auto-sondage concerne une population très large, pourtant, on en parle trop peu, il s’agit ...

Prise en Charge des plaies, vers le tout numérique ?

Le tout numérique dans les plaies et cicatrisations s’applique surtout aux logiciels que l’on peut trouver sur les smartphones....

L'impact du numérique et des nouvelles technologies sur les assurances

Si la nouvelle ère ouverte par le digital change la donne, l’humain est au coeur de la révolution digitale.

Données de santé : vers une médecine plus précise et plus adaptée à chacun

Notre médecine est trop imprécise et impersonnelle, l'exploitation des données de santé doit permettre une médecine plus ...

Utiliser l’l.A. et les données de santé pour transformer notre système de santé

Tout l’enjeu est de faire comprendre aux acteurs de santé quels sont les usages souhaitables qui vont rendre notre système ...