Maladies chroniques et déconfinement - Aller consulter pour éviter l'explosion des complications

Jean-François THEBAUT, Vice-président de la Fédération Française des Diabétiques

Diabète, hypertention, obésité... Nous redoutons la 3ème vague, celle des complications liées à ces maladies cardio-métaboliques. #revoirsonmedecin en consultation ou teleconsultation, c'est important !

Nous craignons la « 3ème vague », c’est à dire l’explosion des complications liées aux maladies cardio-métabolique
« Des faits assez effroyables sont apparus pendant la pandémie de Covid-19 :  infarctus diagnostiqués beaucoup trop tard, doublement des morts subites à domicile, augmentation importante des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Ce que nous redoutons actuellement, et que certains appellent « la troisième vague », est l’explosion des complications liées aux maladies chroniques, aux maladies cardio-métabolique, à l’hypertension, à l’obésité et même au retard pris pour le dépistage des cancers et qui vont d’un seul coup resurgir tous ensemble. Il s’agit d’une véritable bombe à retardement car la maladie chronique est sournoise et très insidieuse ». 

Consultation ou téléconsultation, l’important est de reprendre contact avec son médecin
« Aujourd’hui, les patients doivent absolument reprendre contact avec leur médecin traitant et/ou leur diabétologue d’abord par téléphone afin de juger du moyen le plus pertinent pour effectuer un bilan biologique, de refaire le point dans leur dépistage ou leur suivi et de décider d’un nouveau protocole réadapté que ce soit lors d’une téléconsultation ou d’une consultation physique de façon à empêcher les complications ».

En savoir plus sur la campagne #revoirsonmedecin : https://www.facebook.com/revoirsonmedecin
Autres interviews vidéo : https://www.acteursdesante.fr/

La campagne #revoirsonmedecin est réalisée par 5 associations concernées par les maladies cardio-métaboliques : Alliance du Coeur, Collectif National des Associations d’Obèses (CNAO), Fondation de Recherche sur l’Hypertension artérielle (FRHTA), Fédération Française des Diabétiques et la Société Française de Santé Digitale (SFSD). La campagne conçue et médiatisée par les agences By Agency et  Lauma Communication  en partenariat avec Acteurs de santé Tv a reçu le soutien de Medtronic qui n’est pas intervenu dans le contenu éditorial.

Sur le même thème

Reconnaitre l’obésité comme une maladie chronique en France !

L’obésité, ce n’est pas du cinéma ! Journées Mondiales de l’Obésité, 3, 4, 5 et 6 mars 2021, organisées par le Collectif ...

Le CNAO en campagne pour les Journées Mondiales de l'Obésité 2021

Faire reconnaître l'obésité comme une maladie chronique à l'occasion des Journées Mondiales de l'Obésité, 3 au 6 mars 2021

Journée Mondiale de l’Obésité - Prévenir et soigner la maladie

Plus que la prévention, la principale urgence est de dépister la personne qui souffre et de calculer son IMC, de façon à ...

Cancer du sein et tests génomiques Une enquête de Patients en réseau

L’association Patients en Réseau publie les résultats d’une enquête réalisée auprès de 625 femmes soignées pour un cancer ...

S’informer sur les tests génomiques avant même de consulter

Cancer du sein, 6.000 femmes pourraient chaque année en France éviter une chimiothérapie inutile, elles devraient s’informer ...

Enquête - Cancer du sein & chimiothérapie - Des tests génomiques trop peu connus des patientes

Patients en Réseau publie les résultats d’une enquête sur les tests génomiques réalisée auprès de 625 femmes soignées d’un ...

Quand on peut éviter une chimiothérapie inutile - Témoignage

Cancer du sein - « La réponse de la signature génomique a été sans appel. Dans mon cas, la chimiothérapie était inutile....

Si la chimiothérapie n’est pas absolument nécessaire, cela vaut la peine de l’éviter

Jusqu’à 75% des femmes ayant un cancer du sein hormonosensible dépisté à un stade précoce pourraient avoir recours aux tests ...