Médecin, officier, écrivain et musicien

Dr Roland NOËL, Président du Groupement des Ecrivains Médecins & de l’Union Mondiale des Ecrivains Médecins

L’invité du mois de Visite Actuelle par Gaël de Vaumas. On juge une nation par la qualité de son éducation et de sa santé.

Médecin Généraliste en banlieue parisienne, sa consultation est un véritable musée. Là, souriant, en s’excusant, il décroche le téléphone : «  Qu’est ce qui vous arrive » ? Le ton est donné, il connait tous ses patients. « A 9 ans je savais déjà que je voulais être médecin. J’ai toujours eu cette vocation. C’est vrai, mon père était médecin et je l’accompagnais au mois d’août dans ses visites à domicile. Je pensais déjà que c’était un beau métier au service de l’homme. Après mon Bac, mon père m’a dit qu’il serait heureux que je fasse médecine, sinon tant pis ! : « Fais ton service militaire. »

Des opérations de sinus et d’ophtalmologie
Après des études au CHU de Paris-Ouest, il part faire son service militaire en coopération en Algérie. A son retour, se trouvant quelques lacunes en pédiatrie, il suit des cours pendant 4 ans sur cette spécialité. Dans la foulée, il s’inscrit à une prépa militaire. « Je ne souhaitais pas être le jeune qui épluche les patates ou désherbe sous la fenêtre du colonel », confie-t-il en riant. Ensuite, il s’engage comme volontaire, « J’avais demandé le Canada, finalement ce fut l’Algérie. J’ai beaucoup appris en tant que Chef d’hôpital en ORL où j’ai pratiqué de nombreuses opérations de sinus et en ophtalmologie. » 

Avant tout, sauver des vies
Etant l’un des rares médecins généralistes à être pédiatre, l’armée lui propose de participer à l’opération Turquoise au Rwanda. « L’idée du gouvernement français était avant tout de sauver des vies, j’ai beaucoup appris de la guerre civile. En France, nous avons le bonheur de vivre dans la paix, on ne se rend pas compte de la chance que nous avons d’être dans un état de droits et d’avoir tout ce qu’il faut pour vivre longtemps », observe-t-il. 

Élu président par 23 pays
« J’ai le bonheur d’avoir un père qui aimait la littérature, il avait écrit des livres dont certains ont été couronnés par l’Académie française et une mère qui était institutrice. j’ai baigné dans l’éducation et la santé. On juge une nation par la qualité de son éducation et de sa santé. » Président du Groupement des Ecrivains Médecins depuis 2009, il est élu par 23 pays Président de l’Union Mondiale en 2017. De son expérience, Roland Noël écrit un livre : Les blessures incurables du Rwanda. « Je décris ce que j’ai vécu, l’inhumaine condition dans laquelle vit l’Afrique subsaharienne en proie aux guerres civiles. Pour moi, c’est une façon d’expliquer un engagement humanitaire pour une médecine de survie. En France, nous bénéficions d’une médecine du bien être ! », conclut-il sobrement et de vous convier dans son salon et jouer sur son Pleyel la symphonie pour piano et orchestre, « j’adore Chopin, mais aussi les Beatles ! », précise-t-il avec un clin d’oeil. 

Gaël de Vaumas

Édition préfacée par Jean Christophe Rufin, Prix Goncourt et auteur de « Rouge Brésil » 
Publication Paari - Makitec. Acheter le livre > ICI

Dr Roland NOËL, Président du Groupement des Ecrivains Médecins (GEM) & Président de l’Union Mondiale des Ecrivains Médecins (UNEM).

 Aller vers le site Visite Actuelle > ICI

Sur le même thème

Acteurs de santé, une plateforme d’information incontournable

Regards croisés, regards directs, focus sur un sujet, portraits de personnalités, Acteurs de santé est devenu incontournable ...

Carrément sympa !

« Vogue avec un Crohn » Saison 2, un nouveau défi !

Ma première interview, une inconnue célèbre !

Mila Pareli, une célèbre danseuse étoile ... que je ne connaissais pas vraiment !

Un direct sur Europe 1 sans le savoir pour Ma première Interview !

Un quotidien avait titré : "Les pharmaciens refusent de vendre les préservatifs". Gestion de crise !

Ma première interview, le bon niveau de vulgarisation à adopter

Merci, ma femme comprends enfin ce que je fais !

Sclérose en plaques, Ma première interview

Encourager les personnes ayant une sclérose en plaques à pratiquer un sport

Le Kremlin Bicêtre, Ma première interview

Sollicité par une TV nationale sur un sujet majeur, la préparation de ce reportage m’a demandé beaucoup de temps.

L’ambassadeur des Etats-Unis, Ma première interview

Dans une carrière de journaliste, de nombreux moments extraordinaires m’ont marqué, ce témoignage rare avec un si fort degré ...