Newsletters, une info toujours plus ciblée !

Benoit QUEMARD, Expert formateur -CFPJ

Quand on conçoit une newsletter, un magazine ou un journal, il faut partir du client. S’il est heureux, si on fait un produit qui trouve son public, on a une chance de le monétiser

Ce qui est important, c’est de placer le client au centre
« Partir de la satisfaction du client, quand on conçoit ou re-conçoit un produit éditorial est primordial. Ce produit doit rendre service, il doit rendre son client fort, sûr, puissant et heureux ! Quand on conçoit une newsletter, un magazine ou un journal, il faut partir du client. S’il est heureux, si on fait un produit qui trouve son public, on a une chance de le monétiser : il pourra être financé soit par l’abonnement, soit par l’annonceur. On peut faire de la publicité intelligente à travers des annonceurs pertinents avec un ton et un format qui s’inscrivent dans l’esprit de sa publication, de son média. Il faut être transparent, afficher qu’il s’agit de publicité ou de partenariats, bien choisir ses partenaires, ne pas faire n’importe quoi et peut-être ne pas accepter n’importe quel annonceur non plus... »

 Une newsletter qui rend les gens intelligents
« La newsletter « theSkimm », conçue pour des femmes américaines de 20-40 ans, urbaines, éduquées, a par exemple trouvé son public. Lancée en 2012, elle compte maintenant 7 millions d’abonnés. Elle est formatée pour téléphone et arrive dans les boîtes mails le matin, en même temps qu’on prend son café, qu’on part au travail, qu’on amène ses enfants à l’école ou qu’on parte faire du sport. Cette newsletter a su se rendre indispensable. Elle sait rendre les gens puissants, heureux. Quand on lit la newsletter, on se sent intelligent, on a compris l’actualité. Le téléphone est devenu indispensable à la lecture de ce produit éditorial, nouveau format spécifiquement conçu pour ce public sur téléphone. »

 Les organisations doivent s’adapter de plus en plus vite pour progresser
« Les organisations qui fonctionnent sont celles où il existe toujours une hiérarchie avec un patron et des chefs de service, mais dans le fonctionnement, on travaille à plusieurs. On se trompe souvent s’il le faut, mais on avance vite avec des outils souples et faciles, dans des réunions courtes pendant lesquelles on ne perd pas temps, on fait des prototypes rapide. Les organisations doivent s’adapter au temps qui passe de plus en plus vite, c’est la seule façon pour progresser. » 

 

Interview réalisée lors de « La Presse au futur » 2018,sur le thème « Vers le futur des médias ».
En savoir plus : https://lapresseaufutur.com/

 

Sur le même thème

Plaies & cicatrisation, des webinars pour rester au plus près des soignants

Les soignants sont unanimes sur l’adéquation de l’apport de connaissances par rapport à leur attentes en pratique professionnelle.

SOUVENIR - Remise des Prix du 30ème Festival de la Communication Santé, 30 janvier 2020

12 associations de patients se mettent à nu pour interpeller, exprimer leurs attentes, alerter sur certaines maladies comme ...

La place grandissante des patients au Festival de la Communication Santé

Je découvre tous les jours des associations de patients, des initiatives et aussi des problématiques que je ne soupçonnais ...

Une belle aventure humaine

La solitude, la souffrance se sont effacés pendant les deux jours du Festival. Jean-Michel est le modèle du mois d’avril ...

Sondage urinaire intermittent, une prise en charge pluridisciplinaire

S’auto-sonder n’est pas dégradant, l'auto-sondage permet aux patients de regagner en confiance et en autonomie.

La parole des patients au coeur du Festival de la Communication Santé

Nous avons ressenti cette volonté du Festival d’être à l’écoute des associations de patients par rapport aux nouveaux besoins ...

Un projet commun à 12 associations pour briser les tabous de la maladie

Autant d’associations de patients autour d’une idée commune : se mettre à nu face à la maladie pour briser les tabous, était ...

Le digital facilite le parcours de soins des patients

Le 3ème Baromètre HEALTHPERANTO 360 AACC Santé - EFAP a été présenté en avant-première au Prix Empreintes 2020.