Normandie : développer le sport en milieu rural Comité Régional du Sport en Milieu Rural (CRSMR) de la Normandie

Christian LEGEARD, président du Comité Régional du Sport en Milieu Rural (CRSMR) de la Normandie.

Avec 9 000 adhérents, nous sommes le 1er comité de France. 3 000 à 4 000 personnes marchent toutes les semaines sous nos couleurs.

Christian Legeard est le président du Comité Régional du Sport en Milieu Rural (CRSMR) de la Normandie. Il précise la mission du Comité, ses activités et son rayonnement 

Fitness et marche nordique
« Le Comité Régional du Sport en Milieu Rural (CRSMR) de la Normandie regroupe de multiples activités physiques. Une trentaine de sports sont pratiqués dans nos associations. La plus importante est la gymnastique d’entretien pour les femmes, la seconde activité est la marche nordique. Nous sommes situés en Seine-Maritime et recensons 7 800 adhérents. Nous sommes le premier comité de France aussi bien départemental que régional puisque la région regroupe 9 000 adhérents. 3 000 à 4 000 personnes marchent toutes les semaines sous nos couleurs. »

Encourager toutes les personnes à pratiquer un sport
« Nous sommes le Comité de Seine-Maritime, mais notre Fédération s’étend sur toute la France. » Christian Legeard est également le président délégué de la Fédération qui regroupe 50 à 60 000 adhérents et plus de 750 associations, « nous rayonnons sur toute la France. Marche nordique, fitness, nous proposons de nombreuses autres activités : tir à l’arc, badminton, tennis de table, nous pratiquons une activité que peu de monde connait et qui s’appelle la coupe de bois sportive, sans doute pratiquée également au Canada. Nous accueillons également des associations culturelles comme des associations de théâtre ou encore, des associations de joueurs de cartes. L’avantage que nous avons est de pouvoir proposer de nombreuses activités sportives de loisirs variées. Toute personne qui a envie de pratiquer un sport trouvera « chaussure à son pied » dans l’une de nos associations. »

Rejoindre une association ou le Comité
« Le premier pas est souvent le bouche-à-oreille, nos adhérents arrivent au Comité par le biais de l’une de leurs associations. Le sport en milieu rural  leur apporte tout ce dont ils ont besoin. Nous sommes très proches de nos association, nous nous rencontrons dans le cadre de la marche nordique, de salons ou de foires. Le premier conseil que je donnerais à une personne qui a envie de se mettre au sport en Seine-Maritime est de prendre contact avec nous, de nous téléphoner. »

Épauler les associations en difficulté
« Lorsqu’une association souhaite rejoindre le comité, la première démarche que nous initions est de la rencontrer pour nous présenter et lui expliquer toutes les activités que nous organisons. Elle vote ensuite pour décider de nous rejoindre ou pas. Nous ne sommes pas des preneurs de licence ! Nous nous occupons de nos associations quelles que soient leurs difficultés. Nous épaulons, par exemple, en ce moment une association en grande difficulté avec l’épidémie de Covid-19. Nous avons assuré sa trésorerie et nous sommes occupés des bulletins de salaire pour que l’association survive. Nous sommes aux côtés de nos associations. »

Aujourd’hui, vivre vieux c’est faire du sport pour vivre en bonne santé. »

En savoir plus :
Comité Régional du Sport en Milieu Rural (CRSMR) de la Normandie, http://www.cdsmr76.fnsmr.org

Sur le même thème

Pratiquer la marche nordique en Seine-Maritime avec Nordic Walking Cléroise

Tout le monde peut participer aux marches nordiques de 7, 12 ou 15 km. Une bonne pratique, c’est avoir une bonne technique.

Opération de la cheville en direct du bloc

Le retour à la course à pied s’effectue généralement aux alentours de trois mois, en fonction de l’inflammation et de la ...

Innovation dans la chirurgie de la cheville

Quel que soit le type de chirurgie que nous proposons aujourd’hui, les patients marchent réellement deux mois plus tard.

Conseils pour les adeptes des trottinettes et du skateboard

Comme dans tous les sports, le risque existe, mais on ne pas le prévenir, ce sont des chocs violents.

Six mois pour qu’un joueur de haut niveau reprenne le sport

Sans complications, le joueur professionnel après une blessure revient en 5 mois à son niveau initial.

De grands progrès dans l’après-chirurgie de la cheville

Rentrer chez soi en marchant le jour même de l’intervention !

De nombreux chocs et blessures pour les rugbymen

Des chocs monstrueux ! Les rugbymen sont d’incroyables joueurs !

Le genou, principale pathologie du footballeur

La prévention sous-estimée auprès des sportifs.