Obésité, les personnes fragiles doivent prendre soin d’elles

Anne-Sophie JOLY, présidente du CNAO, Collectif National des Associations d’Obèses

#revoirsonmedecin - Déconfinement, les personnes atteintes d’obésité doivent aller consulter et peuvent le faire en toute sécurité sanitaire.

« Selon l’étude Obepi réalisée en 2012, 50% de la population française est atteinte de surpoids et d’obésité. Au niveau mondial, 83 % des personnes qui ont été en réanimation lors de l’épidémie de Covid-19 présentaient des problématiques de poids et 50 % des décès dus au Covid-19 concernent des hommes avec des problématiques de poids, qu’importe l’âge et la présence de pathologies associées ou non.

Les personnes atteintes d’obésité doivent aller consulter et peuvent le faire en toute sécurité sanitaire
Elles sont une priorité pour les médecins et pour les associations de patients car nous ne voulons pas que leur état de santé se dégrade davantage qu’il ne l’est à l’heure actuelle. 
Nous avons réalisé un document à leur attention « Je ne suis pas bête, l’obésité est une maladie et non un choix de vie ! » qu’elles peuvent télécharger sur notre site Internet. »

Les personnes fragiles doivent prendre soin d’elles
« L’obésité est une maladie qui peut être associée à 18 pathologies différentes comme le diabète ou l’AVC, les problèmes cardiaques. Traiter l’ensemble de ces problèmes est une priorité absolue. La Fédération française des diabétiques nous a proposé de travailler avec d’autres associations concernées par les problèmes cardio-métaboliques pour sensibiliser l’ensemble des personnes fragiles à retourner consulter leurs professionnels de santé. Les associations de patients comme les professionnels de santé doivent informer ces personnes qu’elles doivent prendre soin d’elles. »

En savoir plus sur la campagne #revoirsonmedecin : https://www.facebook.com/revoirsonmedecin
Autres interviews vidéo : https://www.acteursdesante.fr/

La campagne #revoirsonmedecin est réalisée par 5 associations concernées par les maladies cardio-métaboliques : Alliance du Coeur, Collectif National des Associations d’Obèses (CNAO), Fondation de Recherche sur l’Hypertension artérielle (FRHTA), Fédération Française des Diabétiques et la Société Française de Santé Digitale (SFSD). La campagne conçue et médiatisée par les agences By Agency et  Lauma Communication  en partenariat avec Acteurs de santé Tv a reçu le soutien de Medtronic qui n’est pas intervenu dans le contenu éditorial.

Sur le même thème

Syndrome de Guillain Barré, on peut s'en sortir !

Le syndrome de Guillain Barré est particulièrement violent, douloureux et très stressant pour le patient et aussi, pour ...

Rompre l'isolement des personnes touchées par un cancer

Permettre aux personnes quel que soit l'endroit, le moment et l'étape de la maladie de se retrouver, se sentir moins seules ...

Je suis un patient cardiaque et diabétique opéré pendant le confinement !

HTA, diabète, obésité... #revoirsonmedecin, il en va de la santé des patients atteints de maladies chroniques!

Plaies et personnes âgées - L’infirmière, un rôle de soins mais aussi un rôle social

L’infirmière permet aux personnes âgées de garder le lien avec l’extérieur.

A cœur ouvert… Regard d’un expert-santé confronté au système de santé

Speed Vision de Lionel Reichardt au 30ème Festival de la Communication Santé

Maladie de Crohn : avec une stomie tout est possible

La première chose qui a changé est le regard que j’avais de ma maladie de Crohn. Avec la stomie, cette maladie invisible ...

Mettre nos handicaps sur le devant de la scène

Jean Michel Hedreux, atteint de la maladie de Crohn, prend la pose pour le mois d’avril dans le calendrier patients 2020,...

Obésité, la chirurgie a changé ma vie

Lorsque j’ai décidé de me faire opérer de mon obésité, je pesais un peu plus de 122kg pour 1,75 m. J'en pèse aujourd'hui ...