Patients experts et représentants des usagers

Eric SALAT, Co directeur du DU Démocratie en Santé, UPMC

Éviter une perte de chance par méconnaissance du système

Un patient expert est défini par la loi HPST (Hôpital, patients, santé et territoire) de 2009. Pour avoir ce titre, une certification de 40 heures auprès d’instituts et d’établissements de formation agréés est nécessaire. "Son appellation multiple - patient expert, patient ressource, patient partenaire, patient intermédiaire patient médiateur, patient pair... - montre bien la difficulté qu’il y a pour un certain nombre de personnes à reconnaitre l’intérêt de ces patients bénévoles dans le parcours de soins de ses pairs et des soignants. C’est une autre approche de notre société où on est censé aider les populations les plus vulnérables à maintenir leur accès aux soins, leur éviter une perte de chance par méconnaissance du système et faire reconnaitre une éventuelle faute de la part des institutions et établissements de santé si tant est qu’il y en ait une dans leur parcours."


www.observatoiredelinfosante.com @obsinfosante #infosante 

 

Sur le même thème

Cancer, ériger la parole individuelle en instrument politique

Le cancer est une maladie sociale, les sciences humaines et les sciences sociales ont toute leur place dans les politiques ...

Cancer, prendre en charge le patient dans sa globalité

Nous devons faire en sorte que chaque patient en France puisse disposer des meilleurs soins quel que soit l’endroit où il ...

Cancer, analyser les relations de pouvoir

Débat organisé au Centre de Sociologie des Organisations Sciences Po - CNRS sur la place des sciences sociales dans les ...

Déserts numériques et déserts médicaux

On ne peut pas résoudre un désert médical s'il y a un désert numérique

L’éthique du patient expert

SpeedVision, Festival de la Communication Santé, « Ce n’est pas parce qu’on a une maladie qu’on a de facto, la légitimité ...

Cancer du sein métastatique, une maladie chronique

On peut vivre plusieurs années avec un cancer du sein métastatique.

SEP, 10 propositions pour améliorer la qualité de vie des patients et de leurs aidants

10 propositions concrètes, faciles à appliquer et qui, en 6 mois, peuvent transformer la vie des personnes atteintes de ...

Etre patiente experte Sclérose en plaques

Etre patiente experte consiste à suivre une formation pour construire une expertise basée sur l’expérience de la maladie.