Plaies et cicatrisation, l’importance du réseau de soins

Médecin en chef HUGUES, Hôpital d’instruction des armées, Legouest, Metz

Les médecins et les soignants se forment progressivement aux pansements. Ils sont de plus en plus fréquemment interrogés par les infirmiers libéraux qui peuvent maintenant changer les pansements à domicile en fonction de l’évolution de la plaie.

"Les médecins et les soignants connaissent mal les pansements - tout comme la population. Ils se forment progressivement, notamment au travers des réseaux. Ils sont de plus en plus fréquemment interrogés par les infirmiers libéraux qui ont le droit depuis quelques années de proposer de changer les pansements à domicile en fonction de l’évolution de la plaie." 

L’infirmier à domicile est au cœur du soin
"Il est au plus proche du patient, il y a ainsi toute son expertise. Il est bien le chef d’orchestre de la cicatrisation car si le médecin initie la première prescription, il ne peut suivre son évolution au quotidien, au chevet du malade. Aujourd’hui, s’inscrivant dans un reseau de soins cohérent, l’infirmier doit pouvoir à tout moment joindre le médecin et discuter avec lui d’un changement de pansement en fonction de l’évolution de la plaie. Le médecin suivra généralement l’avis de l’infirmier, cela d’autant plus s’il est expert en plaies et cicatrisation. Cet échange l’interrogera dans sa capacité à mieux connaitre pour mieux prescrire les pansements."

Interview réalisée lors des Journées de Cicatrisations 2019.
En savoir plus : https://www.convatec.fr/ https://www.cicatrisations2019.org/

 

Sur le même thème

Reconnaitre l’obésité comme une maladie chronique en France !

L’obésité, ce n’est pas du cinéma ! Journées Mondiales de l’Obésité, 3, 4, 5 et 6 mars 2021, organisées par le Collectif ...

Le CNAO en campagne pour les Journées Mondiales de l'Obésité 2021

Faire reconnaître l'obésité comme une maladie chronique à l'occasion des Journées Mondiales de l'Obésité, 3 au 6 mars 2021

Journée Mondiale de l’Obésité - Prévenir et soigner la maladie

Plus que la prévention, la principale urgence est de dépister la personne qui souffre et de calculer son IMC, de façon à ...

Cancer du sein et tests génomiques Une enquête de Patients en réseau

L’association Patients en Réseau publie les résultats d’une enquête réalisée auprès de 625 femmes soignées pour un cancer ...

S’informer sur les tests génomiques avant même de consulter

Cancer du sein, 6.000 femmes pourraient chaque année en France éviter une chimiothérapie inutile, elles devraient s’informer ...

Enquête - Cancer du sein & chimiothérapie - Des tests génomiques trop peu connus des patientes

Patients en Réseau publie les résultats d’une enquête sur les tests génomiques réalisée auprès de 625 femmes soignées d’un ...

Quand on peut éviter une chimiothérapie inutile - Témoignage

Cancer du sein - « La réponse de la signature génomique a été sans appel. Dans mon cas, la chimiothérapie était inutile....

Si la chimiothérapie n’est pas absolument nécessaire, cela vaut la peine de l’éviter

Jusqu’à 75% des femmes ayant un cancer du sein hormonosensible dépisté à un stade précoce pourraient avoir recours aux tests ...