Plaies et cicatrisation, Startups et e-santé

Jérôme TOSUN, médecin généraliste

S'il n’y a pas de réelle problématique pour obtenir des fonds d’amorçage et démarrer sa start-up, il est plus compliqué de la développer rapidement et de figurer parmi les poids lourds de la e-santé.

Un réel engouement pour les startups de la e-santé
"La BPI concoure au développement de la e-santé en France à travers la mise en place de plusieurs fonds qui se déploient assez rapidement. Pour autant, 1/3 des startups santé ne génère pas de chiffre d’affaires, cela est essentiellement dû aux cycles décisionnels compliqués et lents des institutions publiques ou des CHU, or le temps pour les startups est une notion délicate à gérer. Par ailleurs, s’il n’y a pas de réelle problématique pour obtenir des fonds d’amorçage et démarrer sa start-up, il est plus compliqué de la développer rapidement et de figurer parmi les poids lourds de la e-santé."

Le CES de Las Vegas, une forte couverture média
"Au CES de Las Vegas qui compte 400 startups françaises, il y a plus de startups françaises que de startups américaines. Elles sont soutenues à 50% par les aides des régions pour pouvoir exposer leurs produits. Le buzz médiatique et les blogs animés par les spécialistes de la e-santé en font une place de choix pour accroître leur notoriété." 

Interview réalisée lors des Journées de Cicatrisations 2019.
En savoir plus : https://www.convatec.fr/    https://www.cicatrisations2019.org/

Sur le même thème

Hôpital public : le numérique ne résoudra pas tout !

5/6 - Il y a en ce moment une tendance assez euphorique à penser que l’innovation va sauver l’hôpital, notamment l’innovation ...

Sondage urinaire intermittent - La réalité virtuelle au service des soignants et des patients

Sondage urinaire intermittent - L’auto-sondage concerne une population très large, pourtant, on en parle trop peu, il s’agit ...

Plaies et cicatrisations - Des vidéos en ligne pour les infirmières

32 consultations de plaies et cicatrisations en accès libre sur YouTube.

Malades chroniques, empêcher les complications !

#revoirsonmedecin, une campagne de sensibilisation pour éviter une rupture de la prise en charge des soins des malades chroniques ...

Dans le futur, une consultation sur deux pourra être réalisée en téléconsultation

J’ai subi une intervention pendant la période de confinement due au Covid-19. J'étais en confiance, tout s’est bien déroulé,...

Télémédecine, téléconsultation, une solution pour la continuité des soins

Pendant le confinement, 24% des patients ont utilisé la téléconsultation pour avoir accès à leur médecin généraliste .

Cica’Clic, une application réservée aux professionnels de santé qui facilite la vie des infirmières et des patients

Cica’Clic permet de faire des ordonnances envoyées par mail à la pharmacie. N’importe qui peut ainsi aller chercher la commande,

Prise en Charge des plaies, vers le tout numérique ?

Le tout numérique dans les plaies et cicatrisations s’applique surtout aux logiciels que l’on peut trouver sur les smartphones....