Plaies et cicatrisation, Startups et e-santé

Jérôme TOSUN, médecin généraliste

S'il n’y a pas de réelle problématique pour obtenir des fonds d’amorçage et démarrer sa start-up, il est plus compliqué de la développer rapidement et de figurer parmi les poids lourds de la e-santé.

Un réel engouement pour les startups de la e-santé
"La BPI concoure au développement de la e-santé en France à travers la mise en place de plusieurs fonds qui se déploient assez rapidement. Pour autant, 1/3 des startups santé ne génère pas de chiffre d’affaires, cela est essentiellement dû aux cycles décisionnels compliqués et lents des institutions publiques ou des CHU, or le temps pour les startups est une notion délicate à gérer. Par ailleurs, s’il n’y a pas de réelle problématique pour obtenir des fonds d’amorçage et démarrer sa start-up, il est plus compliqué de la développer rapidement et de figurer parmi les poids lourds de la e-santé."

Le CES de Las Vegas, une forte couverture média
"Au CES de Las Vegas qui compte 400 startups françaises, il y a plus de startups françaises que de startups américaines. Elles sont soutenues à 50% par les aides des régions pour pouvoir exposer leurs produits. Le buzz médiatique et les blogs animés par les spécialistes de la e-santé en font une place de choix pour accroître leur notoriété." 

Interview réalisée lors des Journées de Cicatrisations 2019.
En savoir plus : https://www.convatec.fr/    https://www.cicatrisations2019.org/

Sur le même thème

Cica’Clic, une application qui facilite la vie des infirmières et des patients

Cica’Clic permet de faire des ordonnances envoyées par mail à la pharmacie. N’importe qui peut ainsi aller chercher la commande,

La réalité virtuelle au service des soignants et des patients

Sondage urinaire intermittent - L’auto-sondage concerne une population très large, pourtant, on en parle trop peu, il s’agit ...

Prise en Charge des plaies, vers le tout numérique ?

Le tout numérique dans les plaies et cicatrisations s’applique surtout aux logiciels que l’on peut trouver sur les smartphones....

Données de santé : de nouvelles perspectives pour la recherche

Nous sommes à l’aube d’une vraie révolution dans la médecine et tout particulièrement dans le domaine de la cancérologie.

Da Vinci, le 1er robot opératoire au monde

On compte 5 000 robots dans le monde, 150 sont installés dans les cliniques et hôpitaux français, répartis sur l’ensemble ...

Téléconsultations, un gigantesque potentiel !

400 000 télé-consultations ont été effectuées en un an, dont 60 000 remboursées. On compte 400 millions de consultations ...

Des dispositifs médicaux toujours plus connectés

Aujourd'hui, l'innovation, le plus souvent connectée, consiste à apporter au patient ce dont il a besoin dans l’ensemble ...

Utiliser l’l.A. et les données de santé pour transformer notre système de santé

Tout l’enjeu est de faire comprendre aux acteurs de santé quels sont les usages souhaitables qui vont rendre notre système ...

Données de santé : vers une médecine plus précise et plus adaptée à chacun

Notre médecine est trop imprécise et impersonnelle, l'exploitation des données de santé doit permettre une médecine plus ...

L'impact du numérique et des nouvelles technologies sur les assurances

Si la nouvelle ère ouverte par le digital change la donne, l’humain est au coeur de la révolution digitale.