Plaies & réalité augmentée, une formation ludique pour les soignants au bénéfice des patients

Sandrine ROCHET, IDE- Plaies et cicatrisation, médecine interne, Kremlin-Bicêtre AP-HP

Des applis ludiques pour une meilleure utilisation du matériel et des pansements et une meilleure efficacité pour les patients et l'hôpital.

« Une application développée par ConvaTec au service des soignants et permettant l'accès à des cas cliniques en réalité augmentée nous a permis d’organiser des formations sur la prise en charge des patients ayant des plaies chroniques auprès des paramédicaux, toutes catégories confondues - aides-soignants, internes, médecins, infirmières et étudiants. » 

Participer à l’élaboration d’une meilleure prise en charge du soin des patients
« Grâce à cette application ludique, les jeunes soignants en téléchargeant l’application sur leur smartphone ont pu développer de nouveaux questionnements et des compétences plus élargies que lors de formations plutôt classiques au cours desquelles je présentais du matériel. Ces applications leur permettent de réfléchir et de participer à l’élaboration d’une meilleure prise en charge du soin des patients et d’une meilleure utilisation du matériel que nous avons à notre disposition. » 

Une meilleure utilisation du matériel et des pansements et moins de gaspillage
« A l’AP-HP, nous disposons d’un énorme éventail de pansements, crèmes et autres matériels souvent mal utilisés parce que nous ne savons pas nous en servir. Ces applications nous incitent à réfléchir et à agir en fonction de la plaie et du soin à prodiguer à nos patients. Elles nous permettent une meilleure prise en charge et utilisation du matériel et des pansements avec moins de gaspillage, une gestion des stocks moindre et donc une meilleure efficacité à tous les niveaux, tant pour le patient que pour l’hôpital. » 

Après la formation, les personnes continuent à entretenir des relations entre les services
« Ce type de formation est générateur de liens dans les services où finalement nous ne nous côtoyons jamais car nous sommes tout de même assez cantonnés. Ces formations ludiques et rapides de 15 à 20 minutes permettent de mixer les équipes à travers des compétitions fraternelles entre différentes catégories socio-professionnelles. Les aides-soignants vont vouloir surpasser les infirmières, les étudiants vont vouloir prouver qu’ils savent, les infirmières arrivent généralement à battre les médecins. Après la formation, les personnes continuent à entretenir des relations entre les services et les équipes, ce qui facilite énormément la prise en charge des soins. Par exemple, en cas de rupture de stock d’un pansement ou de besoin d’un autre oeil expert, vous n’hésitez plus à aller demander de l’aide dans un autre service. »

 Les patients sont les premiers à bénéficier de ces formations
« Les patients sont les premiers à bénéficier de ces formations dans le sens où les bonnes pratiques vont être mises en place dans les services. Les infirmières qui ont téléchargé l’application dans leur téléphone peuvent se remémorer l’un des jeux de rôle et réfléchir au pourquoi et au comment elles ont utilisé tel matériel ou pansement afin que le patient en bénéficie tout de suite. »

Source : Interview réalisée en toute indépendance éditoriale par Acteurs de santé Tv pour la Web Tv Plaies et Cicatrisations, avec le soutien institutionnel de ConvaTec, à l’occasion des Journées Cicatrisations 2020, organisées du 26 au 28 janvier, à Paris, par la Société Française et Francophone Plaies et Cicatrisations.

En savoir plus : https://www.cicatrisations2020.org/  &  https://www.convatec.fr/

Sur le même thème

100 000 prothèses de genou posées chaque année en France

L’âge moyen de la pose d’une prothèse est de 71 ans, elle concerne davantage de femmes (63%) que d’hommes (37%).

Prothèse du genou, tout savoir sur la chirurgie et la rééducation

Plaies & cicatrisation - L’objectif de l’opération est de faire disparaître les douleurs et l’altération de la qualité de ...

Prothèse du genou, des pansements pour favoriser la cicatrisation

S’intéresser au pansement est l’une de mes spécificités. J’aime suivre mes gestes chirurgicaux et la cicatrice en fait partie.

Mieux connaître la maladie de Verneuil pour la diagnostiquer plus tôt

La maladie de Verneuil, douloureuse et invalidante, touche 1% de la population. Son diagnostic est souvent posé trop tardivement.

Maladie de Verneuil & chirurgie : des soins infirmiers essentiels pour une bonne cicatrisation

L'expertise infirmière est nécessaire pour que la cicatrisation se déroule dans de bonnes conditions, sans retard ni surinfection.

Plaies & cicatrisation - Tout savoir sur la maladie de Verneuil

Les patients souffrent sans savoir pourquoi, ils doivent oser en parler et ne pas hésiter à se tourner vers les associations ...

Cica’ssistance, une application pour faciliter la prise en charge des plaies

Sept infirmièr(e)s-conseil libéraux, tous diplômés en plaies et cicatrisation (DU) répondent gratuitement aux questions ...

Comment traiter l’ulcère de jambe ?

Il faut distinguer les ulcères qui coulent de ceux qui ne coulent pas pour pouvoir choisir le bon pansement.