Pratiquer la marche nordique en Seine-Maritime avec Nordic Walking Cléroise

Annick LEGEARD, présidente de Nordic Walking Cléroise, trésorière du Comité Régional du Sport en Milieu Rural (CRSMR) de la Normandie

Tout le monde peut participer aux marches nordiques de 7, 12 ou 15 km. Une bonne pratique, c’est avoir une bonne technique.

Rencontre à Veules-les-Roses avec Annick Legeard, présidente de Nordic Walking Cléroise, pour sillonner la Seine Maritime à travers une marche nordique.

J’ai créé l’association Nordic Walking Cléroise
« Il y a huit ans, grâce à la Fédération Nationale du Sport en Milieu Rural (FNSMR) dont mon mari est le vice-président délégué, j’ai créé l’association Nordic Walking Cléroise. Mon mari est également président du Comité Départemental et président du Comité Régional du Sport en Milieu Rural. Nous organisons de nombreuses activités à titre bénévole. En 2011, il m’annonçait que notre Fédération allait développer deux nouvelles activités : le disc golf et la marche nordique. Il fallait créer une association, cela m’intéressait, alors je me suis proposée! »

Vous faites travailler plus de 90% de vos muscles
« Tout le monde peut participer aux marches nordiques de 7, 12 ou 15 km, dès l’instant qu’on peut marcher. Une bonne pratique, c’est avoir une très bonne technique. Ça ne sert à rien d’aller trop vite ! Si vous faites les bons mouvements, vous faites travailler plus de 90 % de vos muscles. Avec la rando pédestre, on ne fait travailler que le bas de son corps alors qu’avec la marche nordique et une bonne gestuelle, tout le haut du corps travaille : les abdos, les grands droits, les obliques, les dorsaux, les pectoraux et même les triceps. Les bâtons permettent d’alléger le bas du corps - les hanches, les genoux et les chevilles - de 30 % de son poids. Ce sport est recommandé aux personnes qui ont un problème avec leur genou. »

Nous sillonnons la Seine-Maritime
« Nous partons deux à trois fois par an toute la journée loin de Clères, comme aujourd’hui à Veules-les-Roses. Nous organisons un parcours en forme de huit de façon à laisser nos sacs à dos dans le coffre. Chaque année, nous organisons un grand week-end , sauf cette année à cause de la crise du Covid-19. Nous marchons à Clères trois fois par semaine. Nous avons beaucoup de chemins et de sentiers, nous faisons le parcours dans un sens ou dans l’autre. La vue est à chaque fois différente. »

Rejoindre l’association pour apprendre la bonne technique
« Je conseillerais à une personne qui souhaite pratiquer la marche nordique de venir nous voir et de rejoindre l’association. Nous lui expliquerons et lui enseignerons la technique. Nous prêtons les bâtons aux débutants pour commencer. Avoir de trop grands bâtons peut être une catastrophe ! Nous recommandons des bâtons entiers sans pas de vis, cela permet un meilleur équilibre. »

En savoir plus : Comité Régional du Sport en Milieu Rural (CRSMR) de la Normandie & Association Nordic Walking Cléroise sont ici http://www.cdsmr76.fnsmr.org

Sur le même thème

Normandie : développer le sport en milieu rural Comité Régional du Sport en Milieu Rural (CRSMR) de la Normandie

Avec 9 000 adhérents, nous sommes le 1er comité de France. 3 000 à 4 000 personnes marchent toutes les semaines sous nos ...

Opération de la cheville en direct du bloc

Le retour à la course à pied s’effectue généralement aux alentours de deux mois ou plus, en fonction de l’inflammation et ...

Innovation dans la chirurgie de la cheville

Quel que soit le type de chirurgie que nous proposons aujourd’hui, les patients marchent réellement deux mois plus tard.

Conseils pour les adeptes des trottinettes et du skateboard

Comme dans tous les sports, le risque existe, mais on ne pas le prévenir, ce sont des chocs violents.

Six mois pour qu’un joueur de haut niveau reprenne le sport

Sans complications, le joueur professionnel après une blessure revient en 5 mois à son niveau initial.

De grands progrès dans l’après-chirurgie de la cheville

Rentrer chez soi en marchant le jour même de l’intervention !

De nombreux chocs et blessures pour les rugbymen

Des chocs monstrueux ! Les rugbymen sont d’incroyables joueurs !

Le genou, principale pathologie du footballeur

La prévention sous-estimée auprès des sportifs.