Prise en Charge des plaies, vers le tout numérique ?

Dr Nathalie FAUCHER, gériatre, Hôpital Bichat, AP-HP

Le tout numérique dans les plaies et cicatrisations s’applique surtout aux logiciels que l’on peut trouver sur les smartphones. Ils sont une aide à la prise en charge des plaies et permettent d’échanger entre soignants.

La cicatrisation nécessite une prise en charge pluridisciplinaire
"C’est cette pluridisciplinarité que nous retrouvons lors des Journées Cicatrisations 2020 qui se tiennent cette année à Paris, au Palais des Congrès, du 26 au 28 janvier : infirmier(e)s, médecins, chirurgiens, dermatologues, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, podologues, diabétologues, chirurgiens vasculaires… Les infirmières ont un rôle fondamental dans la prise en charge des plaies, notamment en ambulatoire, puisqu’elles sont souvent seules face aux patients."

Bien connaître les différentes classes et indications des pansements
"C’est important de développer des réseaux de prise en charge pour savoir à qui s’adresser et à qui adresser le patient lorsqu’il existe un problème d’ordre diabétique, cardiovasculaire ou de non-cicatrisation. Il faut aussi bien connaître les différentes classes et indications des pansements qui sont très nombreux sur le marché de façon à ne pas employer un mauvais pansement sur la plaie. Cela risquerait d’aggraver ou d’entraver la cicatrisation."

Se tenir au courant des nouveautés et des différentes classes de pansements
"Pour se tenir au courant, il faut lire des articles, aller dans les congrès et voir les différents pansements qui existent sur le marché, se renseigner sur quels pansements utiliser pour quelles plaies. Tous les industriels développent des gammes relativement complètes et sont à même de donner les explications aux soignants. Au Congrès Cicatrisation, deux ateliers permettent de faire le point sur les différentes classes de pansements, parfois complexes, de façon à les utiliser de façon adéquate."

La télémédecine en plaies et cicatrisation se développe énormément
"En France, de nombreuses expériences sont en cours, des réseaux fonctionnent très bien à Caen, Montpellier, Toulouse ou Bordeaux. Des échanges et des partenariats se créent, notamment avec la ville, les Ehpad, permettant une prise en charge très importante. La télémédecine, rentrée dans le droit de la sécurité sociale, va permettre une prise en charge à travers des téléconsultations évitant de déplacer certains patients."

Le numérique pour accompagner la prise en charge des plaies
"Le tout numérique dans les plaies et cicatrisations s’applique surtout aux logiciels que l’on peut trouver sur les smartphones. Ils sont une aide à la prise en charge des plaies, permettent d’établir des dossiers, d’avoir des photos et d’échanger entre soignants. Le pansement intelligent et connecté est encore au stade de la recherche, les applications de mesure des plaies nous aideront pour mieux suivre la cicatrisation. L’avenir est devant nous.”

En savoir plus : https://www.cicatrisations2020.org https://www.convatec.fr/

Interview réalisée en toute indépendance éditoriale par Acteurs de santé Tv pour la Web Tv Plaies et Cicatrisations réalisée avec le soutien de ConvaTec à l’occasion des Journées Cicatrisations 2020, organisées du 26 au 28 janvier, à Paris, par la Société Française et Francophone Plaies et Cicatrisations.

Sur le même thème

AKO@dom, un outil de pilotage pour un meilleur suivi des patients

AKO@dom est une plateforme qui permet de visualiser sur un écran, de manière synthétique, tous nos patients sous chimiothérapie ...

Quel rôle pour l’anapath en santé publique ?

Dépister ne sert à rien si on ne connait pas l’impact du dépistage pour prévoir les années futures, or nous ne disposons ...

L’intelligence artificielle va-t-elle transformer le métier des anapaths ?

La pathologie numérique et l’intelligence artificielle (IA) vont bouleverser les pratiques des anapaths.

Quelle relation l’anapath a-t-il avec les patients ?

La relation de l’anapath avec le patient est très proche ! On pourrait penser qu’on ne connaît rien de lui et pourtant.....

Hôpital public : le numérique ne résoudra pas tout !

5/6 - Il y a en ce moment une tendance assez euphorique à penser que l’innovation va sauver l’hôpital, notamment l’innovation ...

Sondage urinaire intermittent - La réalité virtuelle au service des soignants et des patients

Sondage urinaire intermittent - L’auto-sondage concerne une population très large, pourtant, on en parle trop peu, il s’agit ...

Plaies et cicatrisations - Des vidéos en ligne pour les infirmières

32 consultations de plaies et cicatrisations en accès libre sur YouTube.

Malades chroniques, empêcher les complications !

#revoirsonmedecin, une campagne de sensibilisation pour éviter une rupture de la prise en charge des soins des malades chroniques ...