Quelle connaissance les anapaths ont-ils du patient ?

Docteur Pomone RICHARD, médecin pathologiste, SMPF, Toulouse

L'anapath s’il ne voit pratiquement jamais les patients, les connait pourtant parfaitement bien !

Le Dr Pomone Richard, médecin pathologiste à Toulouse, membre du Syndicat des Médecins Pathologistes Français (SMPF), explique que le fait de ne jamais voir les patients est finalement assez paradoxal.

« En réalité, si nous ne rencontrons jamais les patients, nous les avons sous les yeux ! Nous sommes au cœur de leur problème : lorsque le patient consulte son médecin, il s’exprime avec des symptômes, tandis que le médecin pathologiste voit ce qui cause ces symptômes au patient.

Si « la santé, c’est le silence des organes* », la maladie apparait lorsque les organes se mettent à parler sous notre microscope. Nous nous retrouvons alors dans une sorte de tête à tête avec le patient. L’annonce que nous allons lui faire est le fruit de notre démarche intellectuelle qui va guider son traitement.

Le patient est tout le temps avec nous, nous le connaissons parfaitement par son prénom, son nom, sa date de naissance, par les renseignements que le prescripteur a indiqué sur notre bon d’examen, et surtout par cette part de lui-même que nous analysons !

Nous sommes également très proches de lui sans qu’il le sache quand nous sommes en réunion de concertation pluridisciplinaire et que nous décidons tous ensemble de son traitement.

Nous avons un rapport direct avec le corps du patient. Finalement, nous veillons sur lui en toute discrétion. »

*Paul Valery 

Interview réalisée en toute indépendance éditoriale par Acteurs de santé Tv avec le soutien du Syndicat des Médecins Pathologistes Français (SMPF).

En savoir plus : https://www.smpf.info/

 

Sur le même thème

Maladie de Verneuil, en parler pour rompre l’isolement 

Il faut que les personnes qui ont des abcès à répétition dans les plis sachent qu’elles sont vraisemblablement en présence ...

Médecin des îles à Porquerolles

Reportage - On entend bien souvent parler des médecins de campagne mais beaucoup plus rarement des médecins insulaires.

Le rôle éducatif du pharmacien hospitalier auprès des patients 

Avec les chimiothérapies orales, les patients doivent être des acteurs à part entière de leur traitement, d’où l’importance ...

Covid-19, ce qui a changé avec les congrès en distanciel

Voir tous les soignants dans leur environnement nous a permis de voyager beaucoup plus que si nous assistions au congrès.

Quelles grandes évolutions pour l’anatomopathologie ?

La discipline d’anatomopathologie qui existe depuis le XVIIIe siècle consiste à corréler un symptôme d’un patient à une ...

Quelles perspectives pour l’anatomopathologie ?

La discipline de l’anatomopathologie évolue chaque jour : du tissu à la cellule, de la cellule aux molécules de surface ...

L’anapath est-il en contact avec les patients ?

Il est rare que les patients aient l’occasion de rencontrer leur anapath, pourtant cela peut arriver.

Quel impact du Covid-19 pour les anapaths ?

Les anapaths, tous comme les autres professionnels de santé, ont été impactés par la crise sanitaire.