Quels contacts l’anapath a-t-il avec les cliniciens ?

Dr Marie-Pierre WISSLER, médecin pathologiste, SMPF, Lyon

La place de l’anapath dans le parcours de soins est un peu partout et nulle part à la fois ! Si notre rôle est vraiment indispensable pour le clinicien, le patient ne nous connait pas.

Le Dr Marie-Pierre Wissler, médecin pathologiste à Lyon, membre du Syndicat des Médecins Pathologistes Français (SMPF), précise la place des médecins pathologistes ou anapaths dans le système de soins. 

« La place de l’anapath dans le parcours de soins est un peu partout et nulle part à la fois. Si notre rôle est vraiment indispensable pour le clinicien, le patient ne nous connait pas.

Alors que le patient reçoit des comptes-rendus de nos laboratoires, il ne sait absolument pas qui on est, il ne nous voit jamais et peut, à juste titre, se demander qui est cette personne qui a vu son prélèvement. Le grand public ne sait effectivement pas ce qu’est un anapath.

Nous sommes, par contre, en contact quotidien avec les cliniciens par téléphone ou par mail. Nous discutons des dossiers des patients pour définir le type de prélèvement à réaliser afin de poser ou d’affiner le diagnostic s’il y a un antécédent.

Nous allons discuter avec le clinicien, mais aussi avec l’ensemble des cliniciens qui interviennent dans la chaîne de soins du patient, de la meilleure thérapeutique à mettre en place. L’ensemble du dossier médical du patient est alors présenté lors des réunions de concertation pluridisciplinaire (RCP) aux radiothérapeute, oncologue, radiologue, chirurgien, anapath... »

Interview réalisée en toute indépendance éditoriale par Acteurs de santé Tv avec le soutien du Syndicat des Médecins Pathologistes Français (SMPF).

En savoir plus : https://www.smpf.info/

Sur le même thème

Maladie de Verneuil, briser les tabous

Il faut parfois huit à huit ans et demi pour obtenir le diagnostic de la maladie de Verneuil ! C’est très lourd psychologiquement ...

Cancer du sein, vers une désescalade thérapeutique

Quand on compare le coût de la signature génomique et le coût de la chimiothérapie et de son incidence, nous sommes clairement ...

L’ambulatoire et les téléconsultations boostées par le Covid-19

Chirurgie de la cheville : quasiment 100% des patients sont opérés en ambulatoire. Cette avancée a été poussée par la pandémie.

Suivre une chimiothérapie orale à domicile en toute sécurité 

Cancer du sein, cancer du foie, le programme d’accompagnement AKO@dom

Chimiothérapie orale, un lien entre pharmaciens hospitaliers et pharmaciens d’officine

L’accompagnement avec l’application AKO@dom nous permet de communiquer de façon sécurisée avec l’ensemble des professionnels ...

Continuum plus, des professionnels de santé tous en lien au bénéfice des patients 

AKO@dom - A l’hôpital, l’oncologue, le pharmacien et l’infirmière de coordination, tout comme les soignants de ville, ont ...

Continuum Plus, une meilleure coordination entre les soignants au plus près du patient

Les patients sous chimiothérapie orale peuvent rentrer dans un accompagnement à domicile avec leur infirmière libérale par ...

Qu’est-ce qu’un anapath ?

L’anatomopathologiste, profession méconnue du grand public, occupe une place centrale dans le système de soins.