Reconnaitre l’obésité comme une maladie chronique en France !

Obésité - Campagne du CNAO 2021

L’obésité, ce n’est pas du cinéma ! Journées Mondiales de l’Obésité, 3, 4, 5 et 6 mars 2021, organisées par le Collectif National des Associations d'Obèses, CNAO.

L’obésité, ce n’est pas du cinéma !
Journées Mondiales de l’Obésité 2021

Depuis 2009, le Collectif National des Associations d’Obèses (CNAO) organise les Journées Européennes de l’Obésité (JEO) sous l’égide de l’European Association for the Study of Obesity (EASO), devenues en mars 2020, les Journées Mondiales de l’Obésité (JMO).

Créé en mars 2003 par Anne-Sophie Joly, accompagnée de personnes souffrant d’obésité, le CNAO est agréé par le Ministère de la Santé, l’European Association for the Study of Obesity (EASO) et la CAF America (label qualité – certification internationale).

Le collectif sert de lien entre les institutions, les associations en région, les patients et de porte-parole pour les personnes souffrant de problème de poids (surpoids et obésité).

Faire reconnaître l'obésité comme une maladie chronique
L’objectif du CNAO est de :
- faire reconnaître la maladie obésité comme une maladie chronique
- défendre l’intérêt du grand public et des personnes souffrant d’obésité
- améliorer la prise en charge des personnes souffrant d’obésité
- proposer des actions de prévention auprès de la population
- transmettre la bonne information vulgarisée auprès des personnes concernées par le surpoids et l’obésité.

En savoir plus :
- CNAO https://cnao.fr
- Medtronic France https://www.medtronic.com/fr-fr/index.html

 

Sur le même thème

Myélome multiple et chimiothérapie orale

Continuum+, un trait d’union entre les soignants et les patients atteints de myélome multiple qui suivent une chimiothérapie ...

Le CNAO en campagne pour les Journées Mondiales de l'Obésité 2021

Faire reconnaître l'obésité comme une maladie chronique à l'occasion des Journées Mondiales de l'Obésité, 3 au 6 mars 2021

Journée Mondiale de l’Obésité - Prévenir et soigner la maladie

Plus que la prévention, la principale urgence est de dépister la personne qui souffre et de calculer son IMC, de façon à ...

Cancer du sein et tests génomiques Une enquête de Patients en réseau

L’association Patients en Réseau publie les résultats d’une enquête réalisée auprès de 625 femmes soignées pour un cancer ...

S’informer sur les tests génomiques avant même de consulter

Cancer du sein, 6.000 femmes pourraient chaque année en France éviter une chimiothérapie inutile, elles devraient s’informer ...

Enquête - Cancer du sein & chimiothérapie - Des tests génomiques trop peu connus des patientes

Patients en Réseau publie les résultats d’une enquête sur les tests génomiques réalisée auprès de 625 femmes soignées d’un ...

Quand on peut éviter une chimiothérapie inutile - Témoignage

Cancer du sein - « La réponse de la signature génomique a été sans appel. Dans mon cas, la chimiothérapie était inutile....

Si la chimiothérapie n’est pas absolument nécessaire, cela vaut la peine de l’éviter

Jusqu’à 75% des femmes ayant un cancer du sein hormonosensible dépisté à un stade précoce pourraient avoir recours aux tests ...